Éviter et soigner la gueule de bois.

Les sauvignons de Sancerre, Reuilly, Quincy ou Menetou, le Châteaumeillant, le pinot noir, nos vins du Berry ne "font pas de mal", car nous savons les consommer sans excès. Les coupables, ce sont les autres breuvages, apéritifs, vins et alcools, mélangés, absorbés sans modération pendant des repas trop copieux qui nous donnent la gueule de bois ! À s'écarter du bien boire et bien manger berrichons on prend des risques pendant les réveillons. Alors quels sont les trucs pour éviter et soigner une gueule de bois ?


> Pour commencer, vous pouvez essayer les trucs qui ne marchent pas. Certains les appellent remèdes de grand-mères (ce qui n''est pas très gentil pour les grand-mères).

Avant la consommation d'alcool. Prenez une cuiller à café de poudre de perlinpinpin ou un cachet d'aspirine, boire un grand verre de lait avant de réveillonner, ou bien une cuillère d’huile d’olive ou d'huile de noix, ou encore un bouillon de poule bien gras (d'une poule noire du Berry, bien sûr).

Après un repas très arrosé, des plats en sauce, un ou deux trous normands, des fromages, des changements de vins et une bûche pâtissière, boire du jus d’orange ou de citron, du pastis pur ou ou de l’eau bouillie avec de l'ail, ou du laurier, ou de la sauge. On peut recommencer avec l'huile d’olive (ou de noix), ou un jaune d’oeuf et du pain.


> Tout ça n'est pas sérieux disent en choeur le corps médical, les nutritionnistes, et en général tous les gens qui nous veulent du bien. 

Alors, quels sont les trucs sérieux ? Eh bien, sachez que les trucs sérieux ne marchent pas nécessairement, mais ils limitent les dégâts. Tout dépend de la taille des dégâts !

D'abord, pendant le réveillon, boire lentement et peu à la fois, alterner boisson alcoolisée et eau. Boire beaucoup d'eau "dilue" l'alcool consommé ; ça ne diminue pas la dose ingurgitée, mais la rend plus lentement assimilable par l'organisme. Nuance.

Manger en buvant. Les aliments "épongent" l’alcool dans l’estomac et ralentissent son passage dans le sang et le cerveau. Re-nuance.

Avant de se coucher et au réveil, boire encore beaucoup d'eau. Et pas une bonne bière fraîche, comme disent certains !

Pour récupérer un peu après une gueule de bois, vous pouvez mélanger dans un grand verre une petite cuillère de bicarbonate, le jus d’un demi citron, un demi cachet de paracétamol, un peu de sucre et de l’eau fraîche. Ce breuvage a presque un goût de limonade, c'est ...différent. Le bicarbonate pris dans un verre d'eau, la solution Schoum, l'Oxyboldine ou Alka Seltzer soulagent aussi... À condition d'en avoir à la maison.

Avant, pendant et après le réveillon, éviter le café (le café est diurétique et aggrave la déshydratation) et tout ce qui est acide (comme les jus d’orange, de pamplemousse, de citron). En tous cas, évitez l'aspirine qui ralentit la dégradation de l'alcool.

Sachez que l'élimination totale de l'alcool est très lente : il faut une heure pour éliminer 0,15 gramme. Pour éliminer un verre d'alcool, il faut environ une heure et demie.


> Un peu de chimie, maintenant. La sensation de "gueule de bois" est provoquée par la dégradation de l'alcool en acétaldéhyde, une substance trente fois plus toxique pour l'organisme que l'alcool. C'est son accumulation qui occasionne les malaises, les maux de tête et les vomissements. 


> Et hop, un peu d'histoire. La "gueule de bois" est une expression qui date du 18è siècle, elle désignait la sécheresse buccale ressentie le matin qui suit une soirée trop alcoolisée. Le mot gueule était alors employé dans le sens de : bouche.


> Conclusion : évitez les excès et buvez beaucoup d'eau. Sortez pour vous oxygéner - marcher, prendre l'air vous fera du bien. Couvrez vous, n'allez pas tout compliquer en attrapant un rhume. 

Tout ça pour en arriver là ? Chut, reposez vous et buvez encore un grand verre d'eau.

Gilblog a fait ce qu'il pouvait, vous êtes prévenus....

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.