La "Cantine berrichonne."

Cantine-berrichonne-visuel-200

Pour un restaurant qui ne se la joue pas tendance, le nom de "Cantine berrichonne" est bien trouvé. D'ailleurs, la déco ne trompe pas, on est bien à la cantine ! Mais pour qui veut faire un repas simple et goûteux à base de produits frais cuisinés sur place (chose rare de nos jours, et même à Bourges), "La Cantine berrichonne" est une bonne adresse. 

La carte affiche : La Cantine berrichonne, les recettes de mémère Suzanne. Eh bien, il y a un peu de vrai là dedans. C'est copieux comme de la cuisine de grand mère, et c'est préparé main avec des produits frais. 

Ce jour là j'ai dégusté un boudin blanc accompagné d'une purée de carottes et pommes de terre et d'un peu d'échalottes confites. Croyez le ou non, mais le boudin blanc avait du goût (ça n'était pas de la mie de pain aromatisée), et la purée toute simple mais délicieuse était écrasée comme à la maison (pas une purée décongelée ou en flocons, comme on en sert trop souvent dans la restauration dite moderne). Ensuite, un crottin de chèvre avec un petit peu de maturité, toujours pour le goût. Enfin, et comme dessert, un sanciau aux pommes servi chaud mais pas brûlant, simple et de bon aloi avec ses pommes fondantes. Ajoutons que le café (c'est de l'Arabica) est un bon expresso.

Autour de nous d'autres clients avalaient sans se laisser distraire, de copieuses têtes de veau, une cuisse de canard avec sauce aux cèpes, du jambonneau aux lentilles vertes ou un généreux croque à la berrichonne accompagné de salade. On peut aussi commander des oeufs pochés sauce au vin aux échalottes "à la couille d'âne" (pour ceux qui l'ignorent la couille d'âne est une variété d'échalotte du Berry), ou du poulet en barbouille. Parmi les desserts, des poires pochées au vin ou du massepain d'Issoudun. 

La carte comporte également quelques classiques du genre steack (tartare ou pas) ou entrecôte avec les frites non moins classiques.

La carte est renouvelée tous les mois. La carte des vins est courte : Châteaumeillant, Valençay, Sancerre, Reuilly. Mais il y a l'essentiel.

Ajoutons un service souriant, rapide et efficace, attentionné et pas stressé.... 

Et les prix sont doux. Formule à 12 € et 15 €. Carte et menu de 10 € à 22 €. 

Conclusion, à la Cantine berrichonne le rapport qualité-prix-accueil est au rendez vous. C'est assez rare et ça mérite d'être signalé.

> La "Cantine berrichonne".

Face à l'entrée principale de la Halle au blé, à deux pas du Palais Jacques Coeur. 

28, rue des Cordeliers, 18000 Bourges, 

Téléphone 02.48.68.91.82

Fermé le dimanche.

(La "Cantine berrichonne" a pris la place de l'ancien "Palais de la bière").

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.