Défaite pour la mal bouffe ! Le vrai camembert est (presque) sauvé ! 

CamembertAOC.Gillot - copie

Retour sur la “guerre du camembert”, rappel des faits. Les “gros” producteurs, Lactalis (marques Président, Bridel, Lepetit, Lanquetot), et Isigny Sainte-Mère, qui représentaient à eux deux plus de 80% de la production de camemberts AOC, réclamaient que l'utilisation du lait cru pour un camembert "certifié d'origine" soit facultative, afin de leur permettre d'utiliser du lait "microfiltré" ou chauffé à plus de 37 degrés. Raison invoquée: d'hypothétiques risques sanitaires. Pour faire pression, ces deux poids lourds avaient annoncé en mars 2007 l'abandon "momentané" de l'appellation. L'INAO, le gardien du temple des AOC, avait alors dénoncé une tentative de chantage. Et les petits producteurs avaient expliqué que l'argument sanitaire des gros industriels masquait en réalité les problèmes techniques que leur posait le lait cru, (et les critères de rentabilité des grandes surfaces).

CamembertAOC.M.Harel

Au plus fort de la crise, des professionnels avaient accusé Lactalis et Isigny-Sainte-Mère de vouloir faire modifier le décret de l'AOC parce qu'ils avaient longtemps triché sur le respect des critères de production, en chauffant ou microfiltrant le lait.

L'Inao a d'ailleurs reconnu l'an dernier l'existence de pratiques douteuses, tant chez de gros que chez de petits producteurs.

Fallait-il par précaution modifier le cahier des charges actuel ? Pascale Briand, directrice de l'Agence française de sécurité sanitaire des produits alimentaires est catégorique : “ Il ne s'agit pas d'une question relative à un problème de sécurité sanitaire ! C'est une stratégie de choix commerciaux. Aujourd'hui, la filière du lait cru est sécurisée par les bonnes pratiques et le cahier des charges.”

Face à l’offensive des industriels, les fabricants artisanaux, qui ne sont plus qu'une dizaine actuellement (Graindorge, Saint Hilaire, Harel, La Perelle, Moulin de Carel, Jort, Reo, Gillot),  avaient décidé de s'unir en créant un nouveau syndicat de fromagers AOC avec la bénédiction de l'administration, soucieuse de désamorcer le conflit.

CamembertAOC.GraindorgeWeb

Ce syndicat a voté fin février "à plus de 55% des voix en faveur du maintien du lait cru obligatoire pour la fabrication du camembert AOC", a indiqué l'un des producteurs artisanaux, Thierry Graindorge. Après ce vote, une commission d'enquête de l'institut national de l'INAO a émis un avis qui sera présenté cet été à l'assemblée plenière du comité national des AOC. Cet avis n'est pas encore rendu public mais les sources proches du dossier confirment le maintien du lait cru. Une belle victoire du pot de terre contre le pot de fer. 

En se sauvant, le camembert protège un peu nos fromages fermiers du Berry - eux aussi au lait cru. Ils sont sur les marchés, bien affinés, meilleurs et souvent moins chers que dans les grandes surfaces.

Foin des fromages tristes et sans saveur, régalons nous, régalons nos amis, transmettons le goût des belles et bonnes choses à nos enfants. À l’heure où le Président de la République propose que la gastronomie Française soit inscrite au patrimoine de l’humanité, n’oublions pas que notre gastronomie repose sur la qualité et l’authenticité des produits de nos terroirs.... 

Sources. J-M Bader.  http://www.lefigaro.fr/sciences - Patrick Bottois  http://www.usinenouvelle.com/ - Yahoo/AFP http://fr.news.yahoo.com/afp/

LogoCamembertAOC

Si ce logo est sur la boite,  allez y, c'est un vrai camembert au lait cru.

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.