Carrefour renonce à son faux label.

usurpateur-carrefour

Carrefour pensait s'asseoir sur les appellations d'origine en lançant un label  bidon  baptisé "Origine et Qualité". L'affaire avait fait grand bruit au Salon de l'agriculture en février 2014 : les responsables des Appellations d'origine contrôlées de plusieurs fromages, Camembert, Pont-Lévêque et Comté notamment, avaient organisé une protestation sur le stand de l'enseigne, l'accusant de vouloir s'approprier abusivement les appellations d'origine. Dans l'hebdomadaire Marianne, Périco Légasse s'indignait, tandis qu'un autre hebdomadaire, La Terre, dénonçait l'usurpation des labels officiels de qualité par l'enseigne pour tromper les clients. L'Institut National de l'Origine et de la qualité (INAO), estimait qu'une confusion allait être créée par Carrefour avec ce label fumeux, pour vendre des produits n'ayant souvent aucune garantie d'origine.  

En conséquence, début mai, l’INAO engageait une procédure judiciaire devant le Tribunal de grande instance de Paris à l'encontre de Carrefour qu'il accusait d'usurpation du label "Appellation d'Origine Controlée". Malgré plusieurs tentatives de conciliation et devant le refus de la direction de Carrefour d’aboutir à un compromis, l’INAO avait décidé de demander à la justice de mettre un terme à cette usurpation de sigle officiel.

La menace de perdre ce procès, qui aurait été catastrophique pour la réputation de l'entreprise, a finalement convaincu Carrefour de renoncer à ce que Périco Légasse qualifie de "forfaiture". Le label "Origine et Qualité" n’apparaîtra donc plus sur les produits alimentaires Carrefour.

Il sera remplacé par l’ancienne formule, le label maison "Filières Qualité Carrefour". Un label qui existe depuis quinze ans, qui concerne plus de vingt mille producteurs, quatre-vingts produits frais et représente un chiffre d'affaire de six cents millions d'euros. Pas mal...

Pour conclure, citons Périco Légasse qui enfonce le clou : "il devenait urgent de savoir si les fossoyeurs de l’économie française peuvent impunément se moquer des normes protégeant à la fois l’authenticité de notre patrimoine alimentaire, les procédures officielles d’appellation et les intérêts du consommateur".

Cerise sur le gâteau, l'entreprise avait engagé un journaliste connu comme expert gastronomique pour les spots de publicité télévisée destinés à la propagande de l’opération. "Détail scabreux montrant la volonté de Carrefour de berner son monde" ajoute Légasse...

Et n'oubliez pas d'ouvrir l'œil, car il n'existe qu'un vrai label : l'AOC ou l'AOP !


> Sources. 

Marianne du 8 juillet Victoire : Carrefour renonce à usurper le label "Origine et Qualité". >>> Lien.

La Terre. 22 juillet 2014 "Faux labels, Carrefour renonce" page 14.

> Lire dans gilblog : Vraies et fausses appellations d'origine. Carrefour au Tribunal. >>> Lien.

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.