Après les masques, les tests !

Si-vous-echouez-au-test

Édouard Philippe, dans son discours du 29 avril devant les députés de l’Assemblée nationale, a présenté le covid-19 comme une sorte de fatalité contre laquelle le gouvernement a fait du mieux qu’il a pu, les commentaires critiques se résumant selon lui à des ”propos de café du commerce”. 

C’est évacuer bien vite la responsabilité du gouvernement et du président….

Chacun sait aujourd’hui que le gouvernement a menti de façon répétée par la bouche du Premier Ministre, de la porte-parole Sibeth Ndiaye et du Professeur Salomon en disant que les masques de protection ne servaient à rien alors que tout simplement, il n’en avait pas assez à sa disposition, suite à un manque de prévoyance. Et parce que le précédent gouvernement dont Emmanuel Macron faisait partie, n’avait pas renouvelé le stock par mesure ”d’économie” (rappelons que Macron était secrétaire général adjoint du cabinet de François Hollande en 2012 puis ministre de l’Économie de 2014 à 2016).

Puisqu’on parle de prévoyance, rappelons aussi que les gouvernements occidentaux étaient prévenus d’un risque d’épidémie depuis 2008. Hubert Védrine le rappelait à la radio le 27 mars en produisant un document de l’agence de renseignement américaine qui anticipait une pandémie comparable à celle du coronavirus. ”L’émergence d’une maladie respiratoire humaine hautement transmissible, et pour laquelle il n’y aurait pas de contre mesures adéquates, pourrait déclencher une pandémie mondiale”. ”Malgré les limites imposées aux voyages internationaux, les personnes présentant des symptômes bénins pourraient transmettre la maladie sur d’autres continents”. Tout cela était décrit depuis des années, ajoutait Védrine… 

Enfin, les tests Covid-19 sont annoncés, mais pas accessibles à tous. Ils sont réservés d’abord aux professionnels de santéainsi qu'aux personnes "à risques" qui présentent des signes de la maladie, (diabétiques, patients souffrant de maladies chroniques et de pathologies rénales ou cardiaques, personne en surpoids important... ). Et tous devront d'abord passer chez un médecin pour obtenir une prescription médical. Et voila que ”Le Canard enchaîné” (No 5190 du mercredi 29 avril 2020) en remet une couche à propos de l’énorme retard de la France pour ces tests de dépistage. Extraits.

Il aura fallu attendre le 21 mars (une semaine après l'annonce du confinement), pour qu'un groupe interministériel soit constitué sur le sujet ! Ce samedi là, dans l'urgence, une vingtaine de cadres des ministères de la Recherche, de l'Économie et de la Santé sont chargés de travailler sur la stratégie et l'approvisionnement. 

Les Tests arrivent

Première mission : établir la liste des fournisseurs et leurs capacités de production. ”Ce travail basique n'avait pas été fait, ni en janvier ni en février, raconte un membre de la cellule. Cela ne coûtait pourtant rien de faire la liste des fournisseurs, même si on ne leur passait pas commande tout de suite, puisqu'il fallait attendre l'homologation des tests par l'Institut Pasteur.”

Ce n'est que le 2 avril (la France déplore déjà plus de 5 000 morts), que Ia  cellule tests, définitivement constituée, est installée au centre de crise sanitaire du ministère de la Santé. Son coordonnateur, passe alors la main au directeur de cabinet de Frédérique Vidal, ministre de la Recherche. ”Avant la cellule, il y a eu un vrai problème de réactivité. En février, on a contacté le ministère de la Santé, sans obtenir de réponse pendant quinze jours, alors qu'on a de grosses capacités de production”, raconte un fabricant au canard.

Après le retard à l'allumage, l'embouteillage : le 9 avril, Bain & Company, un cabinet de consultants privé, est missionné sur le sujet, quitte à doublonner avec le groupe interministériel. Selon la lettre de mission - épluchée par Le Canard -, co-signée par Frédérique Vidal et Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d'État à l'Économie, Bain est chargé ”d'assister le gouvernement dans le développement de capacités de production nationales”. Objectif: assurer la souveraineté de la production. ”Logique: on fait appel à une boîte privée pour assurer notre souveraineté !” se marre un haut fonctionnaire cité par Le canard, en conclusion. 

Bref, comme pour les masques ”inutiles” pour cause d’absence, les tests ont été présentés comme peu fiables …alors qu’ils faisaient preuve d’efficacité en Allemagne.  Mais c’est parce que nos technocrates étaient en retard. 

Le déconfinement ne sera pas une partie de plaisir, mais on en apprendra d’autres pour nous divertir un peu…

> France bleu. Coronavirus : les tests de dépistage en "drive” arrivent. >>> Lien.

 Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retiré(e) en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.