Trop d’anglais, trop c’est trop !

Précédent
L-heure-du-vin-wine-time-2


Le tout à l'anglais a encore frappé. Cette forme de snobisme idiot qui sévit dans les médias, sévit aussi à l'Office départemental du tourisme du Cher dans une nouvelle campagne publicitaire. De grâce, arrêtez le ouine time, parlez nous en Français qui est la langue de la République ! Il serait temps que le Conseil départemental rappelle ce principe inscrit dans la constitution aux plumitifs responsables de ce couac.

Certes, l'anglais menace le français quand l’Europe veut en faire sa langue de préférence (alors que l’Angleterre n’en fait plus partie !). Certes, le libéralisme économique et la mondialisation qui font que 60 % du capital des grandes sociétés française est détenu par des multinationales, renforce le processus en cours : la domination de l’anglo-américain sur les autres langues. Mais la plus grande menace vient probablement de son usage abusif et servile par des Français eux mêmes (et pas des plus malins).

Dans les médias les journalistes rivalisent de snobisme dans l'emploi de mots anglais et nous servent challenge au lieu de défi, et les people snobent les célébrités dans les news.… Et dire qu'il fut un temps où les événements du jour s'appelaient les actualités ou les nouvelles ! Pourquoi supprimer les mots justes ? Pourquoi cet abandon inutile et idiot des termes français ?

La responsabilité de la presse écrite et des médias audiovisuels est écrasante. Les médias jouent un rôle majeur dans l'usage du français, car les moyens d’information sont des pivots autour desquels le langage tourne et se fixe, et des millions de lecteurs et d'auditeurs reprennent les termes et expressions écrits ou énoncés par les journalistes, et malheureusement leurs innombrables anglicismes. 
Les politiciens ne leur cèdent rien, puisque l’Éducation nationale impose l’anglo-états-unien dans les universités et que le président de la République lui même emploie volontiers le sabir d’outre atlantique.
Les entreprises françaises avec leurs publicitaires et autres communicants ne sont pas en reste, elles participent à la compétition. C'est ainsi que la SNCF nous fait des
s’miles au lieu de faire arriver les trains à l’heure. Que France telecom (à l’anglo saxonne et pas télécom à la française) propose Livebox et Family Talk, Business Security, Business Machine to Machine et Fleet Management. Pourquoi cette orgie de mots anglais que personne ne comprend ? 

Et voilà que maintenant, de Morogues à Menetou Salon en passant par la Tour de Vesvre, c’est désormais ouine time (it’s wine time), et c’est ouine time aussi à La Borne. Et pourquoi pas l’heure du vin, qui est tellement plus appétissant et plus joli ? Non, c’est ouine time, la nouvelle trouvaille de communication de l’Office de tourisme que répète la Communauté de communes sans réfléchir. ...On s’interroge en parler berrichon : C'est ti qui zont l'guerlet ?
Est ce qu'ils touchent une grosse prime pour faire ça, ou le Berry est-il passé sous protectorat américain ?

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retiré(e) en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.