Le “Grand géant de Boisbelle” par Charles Nadvornik.

Le Grand géant de Boisbelle

Selon la tradition orale, un géant, une charrue attachée aux épaules, a tracé un grand sillon, un fossé de dix-huit kilomètres de long, de trois mètres de profondeur et autant de large, allant d’Ivoy le Pré à Parassy en longeant Henrichemont.

Voici comment, en 1865, Aymé Cécyl parle du Fossé du Grand Géant dans son livre “Histoire de la Principauté de Boisbelle” : "Une énorme tranchée, qu’on croit avoir été un canal destiné à amener les eaux du Vernon par le plateau d’Henrichemont, et qui traverse cette commune ainsi que celles d’Ivoy-le-Pré, de Morogues et de Parassy, se nomme “le fossé du Grand Géant”. "La crédulité populaire attribue ce travail hydraulique à un puissant enchanteur qui l’exécuta, dit-on, pour plaire à une jeune souveraine de Bois-Belle dont il espérait conquérir le cœur”.

Charles Nadvornik, depuis les débuts de la Société historique de l'ancienne principauté souveraine de Boisbelle dont il est un des premiers membres, travaille sur ce sujet. Toute l’aventure de sa recherche commence dans les années quatre vingt, lorsque Charles Nadvornik intrigué par ce conte et par les vestiges qu’il rencontre près de son domicile, interroge des voisins, et au delà, des habitants de la région sur la légende. 

Il nous livre cet automne, un ouvrage qui résume des années de patientes recherches sur le terrain et dans les archives. A partir de nombreux documents et de d’observations faites sur place, Charles Nadvornik, a reconstitué le tracé de cet ouvrage qui s’allonge sur environ dix-huit kilomètres en traversant l’ancienne principauté. Il nous en donne les détails tronçon par tronçon en passant par chaque village, chaque ferme ou hameau, il en rétablit les parties comblées, il suit les cours d’eau et les chemins. Des cartes anciennes, des écrits, des citations complètent ses propres relevés. Les techniques de creusement, les outils, les instruments de mesure des niveaux, font l’objet d’un inventaire. Les descriptions et les mentions des ouvrages historiques, les plans et documents locaux sont au nombre des éléments offerts au lecteur. Bref, une somme impressionnante d’informations !

Si les questions fondamentales concernant la date du creusement, l’identité du décideur et de ses ouvriers, l’objectif à atteindre, restent sans réponse actuellement, l’analyse de Charles Nadvornik permet de formuler une hypothèse : le chantier serait lié à la naissance de la principauté souveraine de Boisbelle….

Un bouquin qui passionnera les curieux d’histoire locale et qui suscitera peut-être les vocations et l’enthousiasme de nouveaux chercheurs…


> “Le Grand Géant de Boisbelle” par Charles Nadvornik. Un livre broché. Couverture vernie. Nombreuses illustrations et documents. 128 pages. Format 21 X 30 centimètres. Prix 24 euros. En vente à la maison de la presse d’Henrichemont, à l’association “Les amis de la principauté de Boisbelle”, à l’Office de tourisme d’Henrichemont. 

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.