On a fêté le Bois à Méry ès Bois.

Cette nouvelle fête du bois (elle en est à sa deuxième édition) est probablement une des plus jolies fêtes rurales de la région. Une des plus jolies, pas à cause d'une débauche de décors, de manèges, de stands et d'attractions, mais par son thème "les métiers du bois" et les belles activités qui nous étaient données à voir. Il y en avait des choses à voir à Méry ès Bois ces jours là, il faisait beau et ça sentait bon le bois !

L'association Patrimoine de Mérié d'hier à demain avait réuni nombre de bénévoles locaux et d'autres venus de Quincy (Association des charbouniers), et d'Auvergne (Association des bûcherons auvergnats), mais aussi des gens de métier, pour une fête de plusieurs jours, du 10 au 13 mai.

> Lire la suite après les photos.

En effet, tout a commencé le jeudi avec l'allumage d'une meule de charbonniers au lieu-dit Bel-Air à quelques centaines de mètres du Centre socio culturel. Les charbouniers de Quincy sont restés toute la semaine pour monter la meule, conduire l'ouvrage... et vendre leur production (les amateurs ont tout ratiboisé !).

Derrière le centre culturel, dans un espace dégagé, diverses animations ont jalonné les jours de la fête avec notamment les scieurs de long, le charpentier, la machine à copier les sabots (ancêtre des machines à copier à commande numérique), la scierie mobile, le merrandier à la main qui fait les planches pour le tonnellier, la fendeuse hydraulique,  le sabotier traditionnel, le balaissier... Et aussi  l'abattage à la hache et au passe partout, le débardage du bois de chauffage avec les ânes, la sculpture sur bois à la tronçonneuse (étonnant !). Ces démonstrations étaient faites par des gars habiles et costauds qui donnaient à ces spectacles instructifs, un petit côté sportif !

N'oublions pas l'escalade du poteau avec les crampons et les accessoires du parfait bûcheron grimpeur (rassurez vous, les sportives et sportifs étaient "assurés" par un harnais et une corde solide tenus par un autre solide gaillard).

Et puis le jeu de bordé, un jeu d'adresse ancestral des travailleurs des bois qui mérite d'être vu et pratiqué (tout chauvinisme local mis à part, ça vaut bien les jeux de boules).

Mais le bois n'est pas seulement prétexte aux démonstrations d'un métier traditionnel, ou un intéressant sujet d'histoire sociale (les bûcherons du Berry ont laissé leur marque dans l'histoire). Le bois, une des richesses de notre région, est un matériau de construction très performant et aussi une source d'énergie renouvelable (et économique). Des entreprises des secteurs bois constructions et bois énergie, et d'autres métiers de la filière bois étaient présents, avec des stands ou un impressionnant véhicule de transport et de manutention des troncs. Joël Laplantine d'Henrichemont exposait vingt-cinq tronçonneuses datant de 1945 à nos jours, montrant l'évolution de ces outils bruyants, mais efficaces, vers plus de légèreté et de maniabilité . 

Plusieurs conférences ont réuni des auditeurs attentifs. Citons : La gestion de la forêt privée (avec Willy Béteau et Béraud de Vogüe), le métier de menuisier-ébéniste par Pierre Girard (de Menetou Salon) et la causerie du naturaliste Jean-Paul Thévenin. Pendant ce temps, les deux mille visiteurs visitaient les expositions qui ornaient les murs du Centre socio culturel, les activités et les stands de la fête.

Le dimanche matin dans un air vif à peine réchauffé par les rayons du soleil, une randonnée nature conduite et commentée par Willy Béteau a sillonné la forêt avec un groupe de marcheurs flâneurs enchantés de leur balade.

La restauration, les gourmandises (avec les chanciaux), les stands et activités pour les enfants (jouets sur bois, peintures sur bois et ateliers bois), complétaient ce bel ensemble. 

> Allons, plus qu'un an d'attente avant de faire connaissance avec la "Troisième fête du bois" à Méry ès Bois (ou y retourner) !


Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.