Citations de Printemps.

Printemps-foret-cerfs


Avril quand il tonne doux est le mois le pire de tous.
[Dicton berrichon]

La gravité de la crise, c'est la crise de la gravité.
[Jean-Pierre Raffarin]

Le premier Avril, il faut que le pinson boive au buisson.
[Dicton Charentais]

Le soleil a toujours blessé les yeux de ses adorateurs.
[Aragon]

Avril frais et rosineux rend l'an plantureux.
[Dicton berrichon]

Si tu me quittes, est-ce que je peux venir aussi ?
[Alain Bashung]

L'heure d'été a un avantage : c'est une heure de moins avec ceux qu’on déteste.
[Robert Hichond]

Il y a des gens si pauvres que tout ce qu'ils possèdent c'est de l'argent.
[Gaspard Demarchet]

En pays d'exil, même le printemps manque de charme.
[Proverbe russe]

Je fais des romans, parce que c’est une manière de vivre hors de moi.
[George Sand]

L’avenir de la Francophonie passe par l’anglais.
[Bernard Kouchner]

Si ce temps humide continue encore un mois, au printemps tout sortira de terre.  “Diable ! et moi qui viens d'enterrer ma belle-mère” ! 
[Almanach Vermot]

Le bonheur est dans le prêt.
[Goldman Sachs] 

Le meilleur moyen de tenir sa parole est de ne jamais la donner.
[Napoléon Bonaparte]

L'automne est une mutation, l'hiver une lutte, le printemps un épanouissement.
[Anonyme]

Nous sommes dans une société qui, privé de pensée s’est mise à la remorque de l’économie.
[Bernard-Henry Debardas]

À mi avri, mi doussi.  (doussi signifie vin, ou cave).
[Dicton berrichon]

L'espérance d'une joie est presque égale à la joie.
[William Shakespeare]

Quant on a un sou dans sa poche le premier Avril, on en a toute l'année.
[Dicton]

Il y a deux catégories de télévision : la télévision intelligente qui fait des citoyens difficiles à gouverner, et la télévision imbécile qui fait des citoyens faciles à gouverner.
[Jean Guéhenno]

Le printemps venu, la femelle du coucou, au lieu de construire un nid, s'en va déposer ses oeufs dans les pendules.
[François Cavanna]

L'insécurité est une invention des serruriers.
[Jean-Edern Hallier]

Chaque chose a son temps, en hiver comme au printemps.
[Dicton]

Consommez plus, vous vivrez moins.
[Paul Hamploix]

Sois modeste, c'est le genre d'orgueil qui déplaît le moins.
[Jules Renard]

Il ne faut ressembler à personne pour devenir quelqu'un.
[Alphonse Baudet]

Il n'est pas d'hiver sans neige, de printemps sans soleil, et de joie sans être partagée.
[Proverbe russe]

Quand les mensonges sont très malins, ils se cachent dans la lumière.
[Jean Giono]

Il faut dire : la crasse du tympan et non le sacre du printemps.
[Marcel Duchamp]

Le peuple est un arbre dont on cache la forêt.
[Charles Robinson] 

Toute idée a besoin pour moi d'un contrepied, Je ne puis supporter les vérités admises.
[Aragon]

Depuis six mille ans, la guerre plaît aux peuples querelleurs, et Dieu perd son temps à faire les étoiles et les fleurs".
[Victor Hugo]

J’ai éclaté en sanglots. J’ai un faible pour cette expression. On n’éclate jamais de faim ou de froid. En revanche, on éclate de rire ou en sanglots. Il est des sentiments qui justifient qu’on vole en éclats.
[Albert Espinosa]

Cinéma : était muet de naissance.
[Tristan Bernard]

Les femmes reçoivent une déplorable éducation, et c’est là le grand crime des hommes envers elles.
[George Sand]

Je suis très connu, mais personne ne le sait. 
[Jean-Philippe Toussaint]

Ce qui est menti dans le roman est l'ombre sans quoi vous ne verriez pas la lumière.
[Aragon]

Un blogue de clocher : gilblog La Borne mon village en Berry, est un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.