Pascal Blanc bientôt ministre de l’environnement ?

Bolsonaro-amazone

Suite à une indiscrétion des services de santé de la mairie de Bourges, monsieur le maire Pascal Blanc, suite à un voyage au cœur de l’enfer vert brésilien, serait atteint de manière définitive du syndrome incurable dit ”de Bolsonaro”. Selon les experts de l’OMS, nous sommes là en présence d’une nouvelle maladie orpheline qui consiste à vouloir couper, tronçonner, hacher menu tout végétal ligneux de haut jet, communément appelé arbre.

La maladie de manière insidieuse s’installe tout d’abord lentement dans les circonvolutions du cerveau et les connexions neuronales. Le patient ressent alors au fil du temps le besoin impérieux de pratiquer un génocide massif sur le poumon vert de sa ville.

1-Bolsonaro&Blanc

En ce qui concerne Pascal Blanc, les premières pulsions irrépressibles sont apparues lors des événements liés à la construction de la nouvelle maison de la culture, plus connue sous le vocable ”MCB2”. Le maire, malgré la forte résistance du comité de défense du site n’a pas reculé d’un pouce et a même fait intervenir une compagnie de CRS afin qu’aboutisse dans les plus brefs délais, dans la lueur blafarde d’un petit matin, l’exécution de 80 arbres sur la place publique.

Le ”syndrome de Bolsonaro” évoluant par poussées successives, c’est après une période de pseudo accalmie, qu’il s’est à nouveau manifesté et que le maire a pris pour cible le rideau d’arbres constitué d’une centaine d’aulnes plantés dans l’enceinte du stade Jacques-Rimbault. (voir le BR du lundi 18/05/2020, page 9)

La pulsion qui se manifeste brutalement est en fait si puissante et compulsive chez la personne qui en est victime qu’elle doit réaliser son forfait rapidement et en toute quiétude. En conséquence, aucune information ni consultation des voisins et utilisateurs n’auront été effectuée. Pire, c’est encore une fois à l’aube que les tronçonneurs ont agi, mettant ainsi les habitants confinés devant le fait accompli…

L’adjointe au maire en charge des sports, madame Nathalie B  a expliqué en toute bonne foi que pour construire le nouveau stade garni de gazon synthétique il fallait faire disparaître cette haie (sans intérêt à ses yeux). Son homologue chargé de l’écologie municipale Éric Meseguer a dit réfléchir à une mesure compensatoire sans préciser pour autant le calendrier. Mais il faut lui accorder que trouver un pépiniériste capable de replanter des arbres âgés de presque un demi-siècle, n’est pas chose évidente !

Réaliser un stade en gazon synthétique, technique actuellement fortement décriée tant par les joueurs que par les professionnels de santé au regard des cancers et lymphomes induits par les produits de synthèse utilisés (dérivés du pétrole, pneus d’origines douteuses broyés pour être insérés dans les poils du faux gazon). Se lancer aujourd’hui dans un tel projet est une véritable hérésie environnementale et selon le professeur Carcinome de Villejuif  une mise en danger réelle sur le plan santé des utilisateurs, joueurs et agents d’entretien confondus. 

Alors que la planète est en train de basculer dans un réchauffement climatique quasiment hors contrôle, la ville de Bourges persiste et signe pour une approche environnementale catastrophique.

1-Sibeth-NDiaye-Pascal-Blanc-pupitre

Pire, les efforts du maire dans ce domaine ont largement été remarqués par le gouvernement et c’est ainsi qu’Edouard Philippe a mandaté le secrétaire d’Etat Laurent Nunez, originaire de Bourges pour intercéder auprès de Pascal Blanc afin qu’il accepte la charge de ministre de l’environnement à l’instar de son prédécesseur et mentor Serge Lepeltier, 

Selon des sources autorisées la nomination serait en passe d’aboutir et il paraitrait même que Sibeth Ndiaye a déjà le discours d’intronisation en main. 

Gageons qu’elle trouvera les arguments percutants pour défendre envers et contre tous les innombrables qualités des gazons de synthèse…

Vous pourrez d’ailleurs remarquer son professionnalisme pour enterrer les arguments scientifiques exposés dans les liens ci-dessous que je livre à votre sagacité !

Affaire à suivre !

> Alain Broglio. Envoyé spécial de Gilblog. Cofondateur de la revue Rasons les arbres pour une planète propre.

> Les illustrations/canulars de gilblog sont des photomontages et donc des faux authentiques.

> Liens : 
https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Les-terrains-synthétiques-interdits-des-la-saison-2017-2018/683901
https://www.dailymotion.com/video/x71w2jq 
https://www.arcinfo.ch/articles/sports/football/france-les-pelouses-synthetiques-seront-interdites-des-2018-les-joueurs-haussent-le-ton-530885

 Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retiré(e) en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.