François Cormier-Bouligeon n’aime pas les handicapés.

1-Francois-Cormier-Bouligeon-handicapes

Le Berry du vendredi 12 octobre publie une page entière sur les goûts en matière de loisirs et de culture, du député du Cher, François Cormier-Bouligeon. C’est ainsi qu’on apprend, entre autres choses passionnantes, que notre député aime Étienne Daho, “Le grand bleu” de Luc Besson, et Jim Harrison (le romancier).

Mais la veille, c’est à dire le 11 octobre, François Cormier-Bouligeon votait avec les autres députés macronistes contre la tenue d’un débat sur les aidants aux handicapés. Le lecteur ne trouve pas trace de cet événement dans le Berry, le journal a choisi.
Le texte en question avait été déposé par le groupe de députés
“Les Républicains”. Il visait à faciliter l’accompagnement et l’accueil des enfants handicapés à l’école. Mais les députés macronistes n’ont pas été sensibles au sort de ces enfants ni à celui de leurs aides. En commission ils ont repoussé en bloc le texte et tous les amendements visant à aborder le sujet, au moyen d'une motion de rejet préalable. En séance plénière, ils ont exprimé le même refus. Examiner l’accueil des enfants handicapés à l’école est sans doute à leurs yeux une perte de temps. À quoi bon s’intéresser aux milliers de femmes, qui accompagnent les enfants handicapés dans les écoles. Il faut savoir que pour ce travail, elles sont sous-payées (600 € à 700 €, c’est à dire sous le seuil de pauvreté), avec des contrats précaires, sans formation ni qualification.

francois-ruffin

Révolté par ce refus, François Ruffin leur a crié l’indignation que ce genre d’attitude soulève, compte tenu du sujet ! On sait que le bonhomme n’a pas la langue dans sa poche, il a même annoncé que les noms des votants de ce qu’il appelle une ignominie circuleraient “pour que la honte leur colle à la peau”.

Depuis, François Ruffin a essuyé quelques noms d’oiseau et des mots rageurs des députés macronistes qui croyaient que leur vote imbécile passerait inaperçu (silence et discrétion). Il s’est fait même traiter de “voyou” “illégitime et ignoble”.

En somme, ils protestent parce qu’un député veut publier les noms des votants dans un vote public, ce que chacun peut lire sur le site de l’Assemblée Nationale ! Pour les godillots macronistes, c’est public, mais les citoyens ne doivent pas savoir !

Pourtant les électrices et le électeurs de France, et celles et ceux du Cher en particulier, ont le droit d’être informés de ce que fabriquent leurs élus à l’Assemblée Nationale. C’est bien le moins… 
On peut regretter également que le seul quotidien d’information du Cher ne dise rien à ses lecteurs de l’activité de leurs députés à l’Assemblée. Pas assez adultes peut-être ? À moins qu’aux yeux du Berry Républicain, les berrichons soient des beurdins, des handicapés du cerveau ?

Justes bons à connaître les goûts de leur député en matière de chanson….


> On remarquera que les deux autres élus macronistes du Cher (notamment  madame Essayan, en voyage en Arménie avec la président Macron) ont été plus malins que Bouligeon et n’ont pas voté ce jour là. Cormier-Bouligeon reste seul avec sa honte.

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.