Cher. Misère de nos trains.

Précédent
usagers en greve

Suppressions de trains, retards, avaries, matériel obsolète... Les usagers du train sont en rogne… Le 14 mai dernier (avec quelques temps de retard), le journal de la télé régionale s’est fait l’écho de la colère des usagers du Cher et de l’Indre. Raison de cette grogne, la  décision de la SNCF de supprimer certains arrêts en gare de Vierzon, en gare de Bourges et en gare d'Issoudun et Châteauroux sur les lignes de et vers Paris.

L’excellent blog Vierzonitude, bien avant que la télé régionale se préoccupe de l’affaire, publiait le témoignage d’un abonné de la ligne SNCF Bourges Vierzon Paris.
"On fait le trajet chaque jour sur cette ligne et on prend le train de 6h50, direction Paris le matin et celui de 18h41 le soir direction Vierzon. On apprend avec tristesse que ce train ne s’arrêtera plus à Vierzon à partir de juillet et ça ne semble pas déranger les responsables de la ville. Le problème, c'est qu'ils ne nous ont même pas averti. Pas de document, pas de mail... C'est l'info qui a circulé. On a vérifié sur le site de la SNCF en simulant une réservation pour le 3 juillet. Le 18h41  y est mais il s’arrête plus à Vierzon.” `
“Bien évidement aucune information de la part de la SNCF n’a été communiquée aux abonnés de la ligne Bourges Vierzon Paris afin que nous puissions prendre en compte ces modifications sur nos organisations privées et professionnelles et en avertir nos employeurs. Cette situation est inadmissible au vue du prix de l’abonnement que nous payons (pris à 50% en charge par nos employeurs) et pour lequel la région Centre-Val-de-Loire nous verse une aide (dans le but que nous restions vivre en région centre)”.

En Novembre 2016, l’État affirmait concrétiser des mesures d’aide à la ruralité. Mais à quoi cela servira-t-il si la SNCF ne donne pas les moyens de pouvoir aller travailler à Paris (ou région parisienne) aux personnes ayant décidé d’habiter justement en milieu rural et de faire vivre notre région ? 
Étudiants, travailleurs, retraités, familles, voyageurs réguliers ou occasionnels sont concernés. Ils viennent de lancer une pétition dont le lien est en bas de page. 

pocl-non-merci-200 med hr

> Mais pendant que la SNCF réduit ses dépenses en rationnant le service aux voyageurs, l’inutile projet de TGV Paris Orléans Clermont Lyon (POCL), court toujours ! Et l’association “Non au Pocl“ lance une nouvelle action en adressant un courrier aux deux cents cinquante candidats aux élections législatives des circonscriptions situées sur le parcours du projet POCL… En voici quelques extraits.

“La circonscription sur laquelle vous vous présentez est située dans le périmètre du projet de construction d’une seconde Ligne Grande Vitesse Paris-Lyon, dite POCL. Soucieux du service public bénéfique au plus grand nombre, soucieux des dérives budgétaires, nous considérons ce grand projet comme inutile pour les raisons suivantes :
- Quatorze milliards d’euros budgétisés, mais probablement vingt milliards de dépense. Or la SNCF doit faire face à une dette abyssale de quarante quatre milliards d’euros et à douze milliards de dépréciation d’actifs nouvellement construits. D’autre part le Conseil d’état préconise d’abandonner “le tout TGV”, en cohérence avec la plupart des études sur le transport en pleine mutation (cars Macron, co-voiturage, colocation de voitures, avions low-cost etc..).
- Les études confirment qu’une LGV est pertinente pour des distances d’au moins quatre cents kilomètres entre deux métropoles ou grandes villes. Quelles sont les conséquences pour les petites villes et communes rurales qui verront passer des TGV et, qui, dans le même temps, continueront à voir se détériorer ou disparaître les lignes qui les desservent actuellement ?

La desserte et le désenclavement du Grand Centre de la France restent une nécessité urgente : le Cher, l’Allier, la Creuse, l’Indre dépérissent. Or le TGV ne fera que traverser ces régions. Que devient donc la notion de desservir le Grand Centre de la France, alors même que les trois lignes existantes sont délaissées depuis trente ans ?
Pourtant, selon l’association, la restauration des trois lignes existantes permettrait une mise en service très rapide (4 à 5 ans) au lieu d’attendre 20 ans pour une ligne à grande vitesse. Elle améliorerait les déplacements de tout le Grand Centre de la France, d’Orléans à Clermont-Ferrand. Elle serait nettement moins onéreuse. 

Puis “Non au Pocl” évoque “la catastrophe humaine, écologique et économique (agriculture, forêt, viticulture, tourisme) que le projet Pocl engendrerait sur les régions traversées : La Sologne, Le Gâtinais, Le Val de Loire, le Pays-Fort, Le Sancerrois, le bec d’Allier, les monts du Beaujolais, ces territoires qui pour certains sont des terroirs classés ou en cours de classement Natura 2000, patrimoine mondial de l’UNESCO, seront balafrés, dégradés, appauvris”.

Et “Non au Pocl” conclut sa lettre aux candidats par une question : "Seriez-vous prêt à demander, lors des questions à l’Assemblée, l'abrogation de ce projet, de façon définitive ? Et demander, en lieu et place du projet POCL, le renforcement de l’action entamée depuis cette année pour la modernisation rapide des lignes existantes, en infrastructure et en matériel ?” 

> Vous pouvez lire le texte intégral de la lettre de “Non au Pocl” et soutenir l’association en cliquant sur les liens vers le site web et la page Facebook en bas de ces lignes. 


> Vierzonitude (excellent site web) : Les usagers de la ligne Vierzon-Bourges-Paris en colère écrivent aux élus. >>> Lien 
Pétition : Non à la suppression des trains des lignes Bourges, Vierzon, Châteauroux et Paris. >>> Lien 
Association NON au POCL, Mairie de Jars. Route de Sury ès Bois. 18260 Jars, courriel : contact@non-au-pocl.fr  Site web >>> Lien  
Page Facebook. POCL? Non merci, nous avons d'autres solutions   >>> Lien.

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.