La Borne. CITATIONS. | gilblog-archives. | Jean Pierre Gilbert >

CITATIONS.


Citations pour novembre.


jack frost painting leaves shower curtain


À la sainte Catherine l’hiver s’achemine, à la saint André il est arrivé.
(
sainte Catherine - 25 novembre, saint André - 30 novembre).
[Dicton berrichon]

Si nous n'avons plus de fantômes en forme de navets, c'est surtout par manque de navets.
[Gilbert Keith Chesterton]

Vous êtes écrivain, moi je suis facteur, on est tous les deux des hommes de lettres.
[Pierre Tchernia]

Le rire est une bouée de sauvetage.
[Michel Serrault]

Par cause de fou on apprend à plaider.
[Proverbe berrichon]

L’opinion publique devrait être alertée sur son inexistence.
[Stanisław Jerzy Lech]

Après avoir inventé le feu, les hommes ont fait beaucoup de bêtises avant d'inventer l'extincteur.
[Stephen Hawking]

Si en novembre il a tonné, l'hiver est avorté.
[Dicton berrichon]

Il ne faut jamais faire de confidences, ça abîme les sentiments.
[Raymond Queneau]

Il y a toujours trop d’humains pour ceux qui ne les aiment pas.
[Paul Ariès]

Sans curiosité on meurt, et sans courage on ne vit pas.
[Hugo Pratt]

Le libéralisme contemporain profite aux riches; et à personne d’autre.
[Gilbert Keith Chesterton]

Citations d’automne.

Automne-feuille


Mourir : occasion posthume de faire parler de soi.
[Léo Campion]

Octobre en bruine, hiver en ruine.
[Dicton berrichon]

Aimer, c'est essentiellement vouloir être aimé.
[Jacques Lacan]

Un baiser est un tour délicieux conçu par la nature pour couper la parole quand les mots deviennent superflus.
[Ingrid Bergman]

Notre ennemi, c’est la communication. Un adversaire organisé, puissant, riche, qui agit pour briser l’information.
[Fabrice Arfi]

L'avenir n'est pas une amélioration du présent. C'est autre chose.
[Elsa Triolet]

On peut faire confiance aux forces d'inertie de l'ancien monde. Elles ne déçoivent jamais.
[Florence Chédotal]

Si on gagne toujours à être un galant homme, on gagne davantage à être une femme galante.
[Léo Campion]

Ne joue point qui veut de l’épinette.
[Proverbe berrichon]

Je ne retomberai jamais en enfance, j'y suis toujours resté.
[Tristan Bernard]

Tisane d’octobre, tous les maux chasse.
[Dicton]

Il y a ceux qui veulent faire quelque chose pour devenir quelqu'un. Il y a ceux qui veulent devenir quelqu'un pour faire quelque chose.
[Guy Béart]

Citations de Septembre.


1-pas-envie-de-rentrer


On n’a jamais autant besoin de vacances que lorsqu’on en revient.
[Anne Landers]

Vous pouvez amener un enfant à l’école, mais vous ne pouvez pas le forcer à réfléchir.
[Albert Nanciau]

Au vingt-cinq septembre, la lampe tu dois prendre.
[Dicton berrichon]

L’art de plaire est l’art de tromper.
[Vauvenargues]

Le journalisme est menacé par l’idéologie de la communication.
[Fabrice Arfi]

On vient au monde tout nu, le reste c'est du bénéfice.
[Henri Calet]

Moi quand je serai grand, je veux être un Russe, parce que quand t'es Russe, tu peux tout faire  !
[Commentaire sur le web]

Ne pouvant avilir l'esprit, on se venge en le maltraitant.
[Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais]

La réduction du temps de travail : pour les chômeurs, c'est déjà fait.
[Guy Bedos]

Qui rien ne sait, de rien ne doute.
[Proverbe berrichon]

La mémoire, c'est ce qui rappelle à un homme que l'anniversaire de sa femme c'était la veille.
[Mario Recco]

Il ne faut jamais oublier que la télévision n’est qu’un appareil électroménager.
[Bruno Cremer]

Citations pour le mois d’Août.


1-aout-velo-LesMouettes


Cigognes à la Saint Barthélémy (24 août), un doux hiver nous est promis.
[Dicton berrichon]

L’ivresse des certitudes est pire que celle des profondeurs.
[Hubert Huertas]

On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu’on prend pour l’éviter.
[Jean de La Fontaine]

Le coeur est humain dans la mesure où il se révolte.
[Georges Bataille]

Août mûrit, septembre vendange. En ces deux mois, tout bien s'arrange.
[Dicton]

La plupart des hommes recèlent en eux-mêmes leur propre caricature. Et cette caricature ressort un jour, à l’improviste, sous le coup de l’événement.
[Henry de Montherlant]

Présent profite, absent ne gagne rien.
[Proverbe berrichon]

Les fautes sont grandes quand l'amour est petit.
[Proverbe italien]

Qu’est ce que c’est que la France, sinon le Berry et quelques provinces autour ? 
[Jean Miot]

Courage ! La vie est une grande fatigue, mais le devoir nous soutient dans ses bras généreux et l'amitié nous console.
[George Sand]

Connaître l'art d'impressionner l'imagination des foules, c'est connaître l'art de les gouverner. 
[Gustave Le Bon]

Citations pour l’été. 2

été-baiser copie


La chaleur dilate les corps. C'est pourquoi les jours sont plus longs en été qu'en hiver.
[Léo Campion]

Le propre du travail, c'est d'être forcé.
[Alain]

Abeilles en mai valent un louis d’or. Abeilles en juin c’est chance encore.
[Proverbe]

La première victime de la guerre c’est la vérité. 
[Rudyard Kipling]

Achète ton blé d'un paisan et ton vin d'un borgeois.
[Dicton berrichon]

Le Capital épuise deux choses : le travailleur et la nature.
[Karl Marx]

Avant la Saint Jean, pluie bénite ; après la Saint Jean, pluie maudite.
[Dicton]

La perversion de la cité commence avec la fraude des mots.
[Platon]

Qui passe l'été sans cochon, passe l'hiver sans bacon.
[Dicton]

Si j'avais le pouvoir, je commencerais par redonner leur sens aux mots.
[Confucius]

Voici l'été : épousez une femme ombrageuse ! 
[Jules Jouy]

Dieu créa la guerre afin que les Américains apprennent la géographie.
[Mark Twain]

En été, mieux vaut suer que trembler.
[Dicton]

Déguiser sous des mots bien choisis les théories les plus absurdes, suffit souvent à les faire accepter.
[Gustave Le Bon]

Citations pour le mois de juin. 2

Hanuka-Garden


En juin si vient le grand chaud, les blés seront plus creux que beaux.
[Dicton berrichon]

2% de la population réfléchit. 3% croit qu’elle réfléchit. Et 95% préférerait mourir plutôt que de réfléchir.
[George Bernard Shaw]

Glace : matière à réflexion.
[Léo Campion]

Parfois les chiens frétillent de la chaîne.
[Stanislaw Jerzy Lec]

S'il tonne en juin, année de paille et de foin.
[Dicton berrichon]

L'eau conduit l'électricité, mais si tu mets du vin dedans, elle a plus le droit de conduire.
[Brèves de comptoir]

Les malheurs et les jumeaux ne viennent jamais seuls.
[Léo Campion]

Tout ce qui est excessif est insignifiant.
[Talleyrand]

Qui sait ce qu'aurait découvert Christophe Colomb si l'Amérique ne s'était pas trouvée sur son chemin. 
[Stanislaw Jerzy Lec]

À Saint Barnabé, canard potelés. (saint Barnabé - 11 juin).
[Dicton berrichon]

Le comportement borné des hommes en face de la nature conditionne leur comportement borné entre eux.
[Karl Marx]

Un con est un imbécile qui n'a de cet organe ni la profondeur, ni la saveur.
[Léo Campion] 

Citations du joli mai. 2

Mai-papillons


Je suis marxiste, tendance Groucho.
[Slogan de mai 68]

S’il tonne le premier mai, les vaches auront du bon lait.
[Dicton]

Quand les hirondelles volent bas, les souris dansent parce qu'elles se sont trompées de proverbe.
[François Cavanna]

Qui partout va, partout apprend.
[Proverbe berrichon]

Ce n'est pas vraiment que j'ai peur de mourir. Mais j'ai tellement peur de m'ennuyer quand je serai mort.
[Pierre Lazareff]

Ce qui se paie n’a guère de valeur.
[Friedrich Nietzsche]

Frais mai, chaud juin, apportent foin et vin.
[Dicton]

Il y a des remèdes pour la maladie, mais il n’y en a pas pour le destin.
[Proverbe africain].

Pour savoir écrire, il faut avoir lu, et pour savoir lire, il faut savoir vivre.
[Guy Debord]

Je ne suis au service de personne, le peuple se servira tout seul.
[Slogan de mai 68]

Petite pluie de mai rend tout le monde gai.
[Dicton]

Il n'est pas nécessaire que le prince soit vertueux, il suffit qu'il passe pour l'être.
[Machiavel]

On reconnaît le rouquin aux cheveux du père et le requin aux dents de la mère.
[Pierre Desproges]

Citations pour le printemps.

Printemps-Avril-Spencer-magnolia - copie 2


Quand mars fait avril, avril fait mars.
[Dicton berrichon]

Le temps est venu de changer de civilisation.
[Edgar Morin]

La réduction du temps de travail : pour les chômeurs, c’est déjà fait !
[Guy Bedos]

Si deux ânes se font la leçon, aucun ne deviendra savant.
[Proverbe berrichon]

Parmi tout ce qu'on peut essayer dans cette vie, rien n'égale ni ne surpasse l'art de mourir. 
[George Harrison]

L’existence de Dieu est prouvée par le froid horrible qu’il fait depuis quinze jours.
[La Marseillaise N°64. Mardi 22 février 1870]

Tout compliment est une caresse.
[André Maurois]

Rien n’est plus dangereux qu’une idée, quand on n’a qu’une idée. 
[Alain]

Il est plus beau d’éclairer que de briller seulement.
[Saint Thomas d’Aquin]

Le travail est le pain nourricier des grandes nations.
[Mirabeau]

L'avantage du pessimisme, c'est qu'on ne peut avoir que de bonnes surprises.
[Guy Bedos]

On n'insistera jamais assez sur les inconvénients que présente l'abus de cyanure de potassium dans l'alimentation des nouveau-nés.
[Alphonse Allais]

Citations de Mars.

mars-giboulee-4 - copie


Lutter pour de belles causes, c’est déjà le chemin du bonheur.  
[Jean Salem]

Jamais se dédire, plutôt se détruire.
[Proverbe berrichon]

Rien, ce n’est pas rien ! La preuve, c’est que l’on peut le soustraire. Exemple : rien moins rien égale  moins que rien ! 
[Raymond Devos]

Un a postériori est un a priori favorable d'un homme envers une femme qui a un beau postérieur.
[Marc Escayrol]

Le journal télévisé raconte une histoire à laquelle les téléspectateurs sont heureux de souscrire. Elle leur fournit le mensonge dont ils se convaincront et, fait tout aussi important, qu’ils propageront.
[Roger Ailes]

L'avantage des médecins, c'est que lorsqu'ils commettent une erreur, ils l'enterrent tout de suite…
[Alphonse Allais]

Canonnier sourd vaut peintre aveugle.
[Proverbe berrichon]

Les hommes rêvent des femmes. Les femmes rêvent qu'on rêve d'elles.
[Peteski].

Rien ne sert de courir, il faut partir à poil.
[Raoul Bidochon]

Si vous jugez le livre, le livre vous juge aussi.
[Stephen King]

La célébrité, c'est le ridicule moins la honte. Regarde le loft…
[Gustave Parking]

Citations pour Février.

croquettes


Il faut aimer au-dessus de ses moyens.
[Jacques de Bourbon-Busset]

Rosier en février à la Saint Valentin gèle dès le petit matin.
[Dicton berrichon]

L’amour est aveugle, il faut donc toucher.  
[Proverbe brésilien]

L’amour est un jardin fleuri et le mariage un champ d’orties.  
[Proverbe finnois]

S'il tonne en février point de vin au cellier.
[Dicton berrichon]

A quoi sert le verbe aimer si la personne qu'on aime ne peut le conjuguer.
[A. Le Manach’]

Livre de poche devrait être une sorte de pléonasme. Il me semble que tout livre devrait être un livre de poche et se promener avec le lecteur.
[Jean Cocteau]

Rien mal acquis ne profite jamais.
[Jacques Sternberg]

Il faut se quitter souvent pour s'aimer toujours.
[Proverbe]

Amoureux est celui qui, en courant dans la neige, n'y laisse pas la trace de ses pas.  
[Proverbe turc]

À la Saint-Valentin, au sapin monte la pie, si elle n'y reste point, l'hiver n'est pas fini.
[Dicton]

Je n'ai jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'ait dissipé.
[Montesquieu]

Citations pour le Nouvel an 2018.

Joconde-bisou


Quand il suffit d'un rien, on n'a pas besoin de grand-chose.
[Alphonse Allais]

Donnez-vous des rendez-vous partout, Dans les champs, dans les choux, Faites-vous des baisers tout de suite, Des serments sur le grand huit. Le temps passe à toute vitesse, Roulez jeunesse. 
[Louis Chedid]

L’an dernier j’étais encore un peu prétentieux, cette année je suis parfait.
[Frédéric Dard]

Le premier de l’an : jour navrant quand on n’a pas de famille, odieux lorsqu’on en a. 
[Alfred Capus ]

Meilleurs vœux pour toute la vie, comme ça, c’est fait une fois pour toutes. [Philippe Geluck]

Janvier sec et sage est de bon présage.
[Dicton berrichon]

Nous vivons une époque tellement moderne que c'est le calendrier qui fixe les motifs de réjouissances, si bien qu'il ne reste qu'à les acheter dans les magasins.
[Gaspard Demarchet]

Le temps porte conseil : en général celui de ne rien faire.
[Claude Roy]

Économisez l’eau pendant un an… prenez votre douche avec une amie. 
[Groucho Marx]

J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé.
[Voltaire]

Citations pour décembre.

Hiver-décembre-1 - copie


Une chose facile à avoir en décembre, c’est du sang-froid.
[Alphonse Allais]

Il n'y a pas plus prude que celui qui a un secret à cacher.
[George Sand]

Je suis aveugle, mais on trouve toujours plus malheureux que soi... J'aurais pu être noir.
[Ray Charles]

Décembre de froid trop chiche ne fait pas le paysan riche.
[Dicton berrichon]

Plus les jours raccourcissent plus l’année me semble longue.
[Pierre-Henry Debardas]

L'ennui est le malheur des gens heureux.
[Horace Walpole] 

Il n'y a rien de plus triste qu'un temps de saison en hiver.
[José Artur]

On est jeune et con tant qu'on prend ses rêves pour des réalités et les idées reçues pour des vérités.
[Romain Guillaume]

L'aventure ce n'est pas de dire "toujours" mais de dire "tout de suite".
[Maurice Leblanc]

Dans toute idée, il faut chercher à qui elle va et de qui elle vient ; alors seulement on comprend son efficacité.
[Bertoldt Brecht]

Si peu d'esprit qu'ait une femme, elle en a toujours plus qu'un collégien.
[George Sand]

Hiver. Le mot seul possède une assonance antipathique.
[François Latraverse]

Citations de novembre.

novembre-chasse-sorcieres


Autant d'heures de soleil le jour de la Toussaint, autant de semaines à souffler dans ses mains. 
[Dicton berrichon]

Il est étonnant de voir que les gens passent plus de temps à préparer leurs prochaines vacances que leur avenir.
[Patricia Fripp]

L'automne est un andante mélancolique et gracieux qui prépare admirablement le solennel adagio de l’hiver.
[George Sand]

C'est parce que la fortune vient en dormant que celle-ci arrive si lentement.
[Alphonse Allais]

Il ne faut compter que sur soi-même. Et encore, pas beaucoup.
[Tristan Bernard]

Telle Toussaint, tel Noël. 
[Dicton berrichon]

Les hommes politiques ne connaissent la misère que par les statistiques. On ne pleure pas devant les chiffres.
[Abbé Pierre]

Dans un oeuf, y’a du blanc et  y’a du jaune. Eh bien plus tu mélanges, plus y a que du jaune !
[Coluche]

Le verbe aimer est difficile à conjuguer : son passé n’est pas simple, son présent n’est qu’indicatif, et son futur est toujours conditionnel.
[Jean Cocteau]

Singulier est tôt suspect.
[Proverbe berrichon]

Citations d’automne 2017.

Automne-jardinage-cielbleu


Corde trop tendue, bientôt rompue.
[Proverbe berrichon] 

Mieux vaut avoir l’air conditionné que l’air stupide.
[Jean-Loup Chiflet]

Chacun a la responsabilité morale de désobéir aux lois injustes.
[Martin Luther King]

À la Saint Denis (9 octobre), la bécasse est au pays.
[Dicton berrichon]

La plus grande couardise consiste à éprouver sa puissance sur la faiblesse d'autrui.
[Jacques Audiberti]

Le mariage est la cause principale de divorce.
[Oscar Wilde]

L’argent est le métal des affranchis,  l’or celui des ingénus, le fer celui des serfs.
[Proverbe berrichon]

Pour la femme ou l’homme intelligent, la vie semble infiniment mystérieuse. Mais les idiots ont une réponse pour chaque question. 
[Edward Abbey]

L'échelle des valeurs est en train de perdre ses barreaux.
[Frédéric Dard]

Quand en automne le prunellier fleurit, l'hiver grandement sévit.
[Dicton]

Les hommes étaient libres, puis le mot liberté devint nécessaire.
[Edward Abbey]

Dieu laisse les orgueilleux à eux-mêmes.
[George Sand]

Si vous avez les yeux plus grand que le ventre, vous n'êtes pas près de trouver une paire de lunettes.
[Pierre Dac]

Citations de septembre (2017).

1-pin-up-prof-biologie-2


Bel automne vient plus souvent que beau printemps.
[Dicton berrichon]

Dans la vie, rien n'est à craindre, tout est à comprendre. 
[Marie Curie]

Un indien explique a son fils que chacun de nous a en lui deux loups qui se livrent bataille. Le premier représente la vérité, l’amour et la solidarité. L'autre représente la peur, l’avidité et la haine. Lequel des deux gagne, demande l’enfant ? Celui que l’on nourrit, répond le père.
[Sagesse des amérindiens]

Éducation. Ce qui révèle aux sages et dissimule aux sots leur manque de compréhension.
[Ambrose Bierce]

Septembre nous produit le plus délectable des fruits.
[Dicton berrichon]

La langue est la meilleure des choses. C'est le lien de la vie civile, la clef des sciences, avec elle on instruit, on persuade, on règne dans les assemblées...
[Esope]

La femme a le droit de monter à l’échafaud ; elle doit avoir également celui de monter à la tribune ! 
[Olympe de Gouges] 

La poésie n’est pas forcément du vers, des rimes…. Un poème est une tentative de nous ouvrir les yeux pour voir ce qu’on ne regarde plus.
[Jean Cocteau]

Citations du mois d’août.


vacances-tropicales


Homme sans femme, corps sans âme.
[Proverbe berrichon]

La seule arme qui m’intéresse, c'est le tire-bouchon.
[Jean Carmet]

Le code du travail est fait pour embêter 95 % des entreprises a déclaré Muriel Pénicaud, ministre du Travail. Moi, je vous rappelle que le code de la route est fait pour embêter 100% des chauffards !
[Adrien Quattenens]

La philosophie ne consiste-t-elle pas, après tout, à faire semblant d'ignorer ce que l'on sait et de savoir ce que l'on ignore ? 
[Paul Valéry]

Un anathème n'a jamais tué une mouche.
[Achille Chavée]

Nous sommes tous des mortels …avant d’échanger le premier baiser ou de boire le deuxième verre de vin.
[Eduardo Galleano]

Je ne puis souffrir les baisers, dit Solange, si je ne participe pas.
[Proverbe berrichon]

Ainsi qu’en sots auteurs, notre siècle est fertile en sots admirateurs.
[Boileau]

La vérité existe. On n’invente que le mensonge.
[Georges Braque]

Seuls les survivants gagnent les guerres.
[Proverbe berrichon]

La solidarité est la tendresse des peuples. 
[Che Guevara]

Citations pour l’été.

tumblr orx57lvg4l1qz6f9yo7 500


Qui veut bon navet le sème en juillet.
[Dicton berrichon]

Je crois à l’immortalité et pourtant je crains bien de mourir avant de la connaître.
[Raymond Devos]

Le champagne aide à l'émerveillement.
[George Sand]

Le progrès n’arrête pas de nous étonner, il suffit d’ouvrir une fenêtre sur notre ordinateur pour savoir le temps qu’il fait dehors.
[Yves Lande]

À la sainte Madeleine (22 juillet) la noix est pleine. À la saint Laurent (10 août) on regarde dedans.
[Dicton berrichon]

Ce n’est pas une retraite, c’est une progression vers l’arrière pour raisons stratégiques.
[Ferdinand Lop]

Le droit de vivre ne se mendie pas, il se prend.
[Marius Jacob]

Si tu regardes un feu de cheminée plusieurs heures, il s’éteint.
[Brève de comptoir]

Avant, il y avait la tomate. Puis, ils ont fabriqué la tomate de merde. Et au lieu d’appeler la tomate de merde “tomate de merde”, ils l’ont appelée “tomate”, tandis que la tomate, celle qui avait un goût de tomate et qui était cultivée en tant que telle, est devenue “tomate bio”. À partir de là, c’était foutu.
[Gaspard Demarchet]

Citations pour le mois de juin.

Juin-balancoire


Il vaut mieux avoir moins de tonnerre dans la bouche et plus de foudre dans la main.
[Proverbe Apache]

Météo. La mer sera agitée à très agitée, sauf dans le Massif central. 
[Alexandre Vialatte]

Avant de songer à diriger la masse, il faut l’étourdir, la frapper d’incertitude par d’étonnantes contradictions, opérer sur elle d’incessantes diversions, l’éblouir par toutes sortes de mouvements divers, l’égarer insensiblement dans ses voies.
[Machiavel]

Si les Anglais peuvent survivre à leur cuisine, ils peuvent survivre à tout.
[George Bernard Shaw]

Mille promesses de prouesses ne valent pas l’acte accompli.
[Proverbe berrichon]

Quand les dégoutés s’en vont, il ne reste que les dégoutants.
[Osons causer]

Le paradoxe du travail, c'est que l'on ne travaille, en fin de compte, que pour le supprimer.
[Boris Vian]

…Un monde où tout est brillant et facile, truqué et rationalisé, dans lequel tout est fait avec quelque chose d’autre.
[George Orwell]

Le premier âne se moque des oreilles de l’autre.
[Proverbe berrichon]

Citations du joli mai.

mai-tondeuse-autoportee


Plus l’homme est sot plus il est heureux.
[Proverbe berrichon]

Au niveau des sensations, je n’ai rien ressenti.
[Frank Ribéry]

Je suis un homme qui respecte les lois quand on lui épargne la rigueur de la loi.
[Arturo Ui dans "La résistible ascension". Bertolt Brecht]

Je ne veux pas casser le mythe, mais si le prince a choisi Cendrillon plutôt qu’une de ses sœurs, c’est seulement parce qu’elle faisait le ménage.
[César Castique]

Mai frais et venteux fait l'an plantureux.
[Dicton berrichon]

L’humour et la dérision sont les diluants et les détachants les plus efficaces après les giclées salissantes.
[Jean-Luc Mélenchon]

Si la bêtise était un péché il faudrait agrandir l’enfer.
[Proverbe berrichon]

Ce qu'il y a de scandaleux dans le scandale, c'est qu'on s'y habitue.
[Simone de Beauvoir]

Pour manger les noix, il faut d’abord les écaler.
[Proverbe berrichon]

On ne vend pas du vin, on l’échange à de bons amis contre un peu d’argent.
[Bernard Clément]

Jolies fleurs au mois de mai en un jour perdent leur attrait.
[Dicton berrichon]

Citations pour le Printemps.

Printemps - copie


Quand fleurit le mai, gare à la gelée.
[Dicton berrichon]

Il y a des pluies de printemps délicieuses où le ciel a l'air de pleurer de joie.
[Paul-Jean Toulet]

Les biens superflus rendent la vie superflue.
[Pier Paolo Pasolini]

À Pâques, le temps qu'il fera toute l'année s'en rappellera.
[Dicton berrichon]

Sans le kangourou, l'homme n'aurait jamais su qu'il ne possède pas de poche marsupiale.
[Alexandre Vialatte]

Quand fleurit l'aubépin, la gelée n'est pas loin.
[Dicton berrichon]

Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi tous ceux qui voulaient faire la même chose, ceux qui veulent faire le contraire et ceux qui ne veulent rien faire.
[Confucius]

En avril, la gelée blanche passe sous la planche. (la crue de printemps passe sous le pont).
[Dicton berrichon]

Il est toujours mieux de dire la vérité; à moins bien sûr que vous ne soyez un menteur exceptionnel.
[Jerome Klapka Jerome]

Quand je vois le nombre de gens qui sont partis en vacances avec leur sans-fil, je me dis que s’il y avait eu des fils, on n’aurait pas fini de défaire les noeuds.
[Philippe Geluck]

Citations de mars.

Mars & Parapluies - copie


Mieux vaut penser que dire.
[Proverbe berrichon]

Au royaume des aveugles les borgnes sont mal vus.
[Durand et Durant]

L'important ce n'est pas tellement d'avoir des souvenirs, c'est toujours de régler ses comptes avec eux.
[Umberto Eco]

Le diable peut se déguiser en archange, mais son pied de bouc le trahit. 
[Proverbe berrichon]

Si je ne suis pas devenu prêtre, c’est à cause des vœux de chasteté.
[Michel Serrault]

Pingouins dans les champs, hiver très méchant.
[Durand et Durant]

Avec les airs qu’il prend, on croirait que c’est lui qui a construit les pyramides.
[Henri Basmati]

Ce que nos gouvernants appellent des "réformes", rappelle étrangement celles faites en 1815, quand la Royauté réformait ce qui avait été instauré depuis la Révolution Française. Mais cela s’appelait alors, et à juste titre, la Restauration.
[Maxime Camuzat]

François Fillon n’est ni pour ni contre les remboursements des soins, bien au contraire.
[Théophraste Dugrandsoir]

Ça ne s'apprend jamais trop tôt, la liberté.
[Hervé Bazin]

Citations de février.

coup-de-foudre


Si février a gentilles filles, c'est mars qui les grapille.
[Dicton berrichon]

Il n’y a pas six ou sept merveilles dans le monde, Il n'y en a qu'une : c'est l'amour.
[Jacques Prévert]

La tolérance  c'est quand on connaît des cons et qu'on ne dit pas leurs noms.
[Pierre Doris]

Amours nouvelles oublient les vieilles. 
[Proverbe]

Février entre tous les mois, est le plus court et le moins courtois.
[Dicton]

La vraie paresse c'est se lever à six heures du matin pour avoir plus de temps à ne rien faire.
[Tristan Bernard]

Tel temps de Saint Valentin, tel printemps qui vient.
[Dicton berrichon]

Les financiers ne font bien leurs affaires que lorsque l'État les fait mal.
[Talleyrand]

La Saint Valentin est une fête inventée par les femmes pour que leurs amoureux dépensent l’argent qu’ils ont durement gagné en achetant des bouquets fleurs vendus deux fois plus cher que les autres jours de l’année.
[César Castique]

L'économie est une science qui est seulement à la portée des riches.
[César Castique]

Citations pour le nouvel an.

nouvel-an-bises-nues


Pour bien commencer l'année, choisissez un mois en R !
[Fançis Lenoir]

Toutes les tentatives de régime se soldent par un bide.
[Maurice Colonne]

Le bonheur n’est pas une destination à atteindre, mais une façon de voyager.
[Séraphin Dummond]

Froid et sec en janvier, richesse du fermier.
[Dicton berrichon]

Ayez le culte de l'esprit critique.
[Louis Pasteur]

Il faut ajouter de la vie aux années et non des années à la vie.
[Proverbe chinois]

Quand vous ne savez pas qui est le pigeon, ne cherchez pas plus loin : c’est vous !
[Alain Thérieure]

Le premier de l'an est un jour navrant quand on n'a pas de famille, odieux lorsqu'on en a.
[Alfred Capus ]

Le calendrier donne le jour, Dieu donne le temps.
[Proverbe berrichon]

Je ne souhaite pas la mort des cons : j’aime trop mes semblables.
[Frédéric Dard]

Un jour, on aura besoin d'un visa pour passer du 31 décembre au 1er janvier.
[Jacques Sternberg]

Je vous souhaite des rêves à n'en plus finir et l'envie furieuse d'en réaliser quelques-uns.
[Jacques Brel]

Citations pour Noël 2016.

Noel-mondialise


Lorsque mes enfants mettent leurs petits souliers devant la cheminée, Saint Nicolas leur dépose toujours des semelles anti-odeur dedans.
[Philippe Geluck]

Vin et colère font dire ce que prudence tait.
[Proverbe berrichon]

Ce n'est pas seulement pour duper nos enfants que nous les entretenons dans la croyance au Père Noël : leur ferveur nous réchauffe, nous aide à nous tromper nous-mêmes."
[Claude Lévi-Strauss] 

Consommée avec modération, l'eau ne peut pas faire de mal.
[Mark Twain ]

Mille cinq cents oies du Périgord ont entamé une grève de la faim à quelques jours de Noël. On ignore encore les causes d'une telle décision.
[Daniel Prévost]

Il continuera à y avoir des révolutions tant que l’humanité vivra des espérances et connaîtra des impasses.
[Bertoldt Brecht]

Noël est le seul jour de l'année où les hommes se conduisent comme les oies du Périgord, mais sans se forcer.
[Pierre Desproges]

Il y a trois sortes d’hommes: les vivants, les morts et ceux qui vont sur la mer.
[Aristote]

Vent qui souffle à la sortie de la messe de minuit dominera l'an qui suit.
[Dicton]

Citations de décembre.

Hiver-decembre-citations - copie


Décembre de froid trop chiche ne fait pas le paysan riche.
[Dicton berrichon]

La minorité a ceci de supérieur à la majorité qu’elle comprend un nombre inférieur d’imbéciles. 
[Léo Campion]

L’avantage du coup de foudre, c’est qu’il fait gagner du temps.
[Pierre Doris]

J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé.
[Voltaire]

Le mois avance pour le Nau d'un pas de jau.
[Dicton berrichon]

Il ne faut pas toujours tourner la page, parfois il faut la déchirer.
[Achille Chavée]

Une chose facile à avoir en décembre, c'est du sang-froid.
[Alphonse Allais]

Il ne faut pas compter sur ceux qui ont créé les problèmes pour les résoudre.
[Albert Einstein]

La dictature est une forme autoritaire de la démocratie dans laquelle tout ce qui n'est pas obligatoire est interdit.
[Léo Campion]

Décembre aux pieds blancs qui vient, an de neige est an de bien.
[Dicton berrichon]

La liberté appartient à ceux qui l’ont conquise.
[André Malraux]

C'est aux esclaves, non aux hommes libres, que l'on fait un cadeau pour les récompenser de s'être bien conduits.
[Baruch Spinoza]

Citations de novembre.


Novembre-feuilles


La vitesse de la lumière étant supérieure à la vitesse du son, bien des gens paraissent brillants jusqu’au moment où ils ouvrent la bouche.
[Michel Debardas]

Voici venir novembre, fais du feu dans ta chambre ! 
 [Dicton berrichon]

Il faut souffler sur quelques lueurs pour faire de la bonne lumière.
[René Char]

J’habite dans une valise.
[Mahmoud Darwich] 

Car il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret qui ne doive être connu et mis au jour.
[Saint Luc]

Brouillard en novembre, l'hiver sera tendre. 
[Dicton]

Avec la ferme volonté de ne pas chercher, on finit par ne pas trouver.
[Le Canard Enchaîné] 

C’est pourquoi il faut que le rideau se lève chaque soir et partout sur les absents du monde.
[Gabriel Monnet]

Demande-toi ce que tu dois être plutôt que ce que tu peux avoir.
[Étienne Davodeau] 

Ce n'est pas que j'aie vraiment peur de mourir, mais je préfère ne pas être là quand ça arrivera.
[Woody Allen]

À la saint Martin, bois ton vin et laisse l'eau pour le moulin.
[Dicton berrichon]

Citations d’automne 2016.

lecture-au-bois-automne


J’aime l’automne. Quand les arbres n’ont plus de feuilles, quand le ciel conserve encore au crépuscule cette teinte rousse qui dore l’herbe fanée, il est doux de regarder s’éteindre tout ce qui naguère brûlait en vous.   
[Gustave Flaubert]

Ce n'est pas sans raison qu'on dit que qui ne se sent point assez ferme de mémoire, ne se doit pas mêler d'être menteur. 
[Montaigne] 

Si à l’équinoxe il tonne, orages pour tout l’automne.
[Dicton]

Pauvre satisfait est assez riche.
[Proverbe berrichon]

Rien n'est plus semblable à l'identique que ce qui est pareil à la même chose.
[Pierre Dac]

Automne en bruine, hiver en ruine.
[Dicton berrichon]

Le truc du démagogue c’est de se faire aussi bête que ses auditeurs afin qu’ils se croient aussi intelligents que lui.
[Barbara Kruger]

Le dimanche c’est le jour du jogging. Il y a ceux qui vont faire du jogging, et ceux qui se contentent d’en enfiler un.  
[Michèle Decoorde]

En octobre, tonnerre fait vendanges prospères. 
[Dicton]

USA. De plus en plus de gens achètent des armes pour se protéger des gens de plus en plus nombreux qui achètent des armes. 
[Gordon Zola]

Citations pour la rentrée.


rentree-scolaire


En lisant le journal, les gens croient apprendre ce qui se passe dans le monde. En réalité, ils n’apprennent que ce qui se passe dans le journal.
[Philippe Geluck]

La parole est d'argent mais le silence endort.
[Les perles du bac]

Nous vivons une époque où l’on se figure qu’on pense dès qu’on emploie un mot nouveau.
[Alexandre Vialatte]

Qui convie le diable doit le nourrir.
[Proverbe berrichon]

La peur de l'insignifiance nous rend fous. 
[Carlo Strenger]

Seuls les idiots n'ont pas de doutes - Vous en êtes sûr ? - Certain ! 
[Georges Courteline]

Septembre se nomme le mai de l'automne.
[Dicton berrichon]

Allez à Disney World en Floride, emmenez vos familles et profitez de la vie !
[George W. Bush]

Le spectacle de la démocratie est en train de remplacer la démocratie. 
[Denis Pluvinage]

Les médecins ont beau dire et beau faire, il n’est rien de tel que de se bien porter.
[Alexandre Vialatte]

Il y a peut-être de l’eau sur Mars. Mais y a-t-il une forme de vie intelligente sur Terre ?
[George Monbiot] 

Citations pour le mois d’août.

ete-2016-plage- copie


Il ne faut jamais se foutre de la gueule des riches car on ne sait pas ce qu’on peut devenir. 
[Frédéric Dard]

Temps trop beau en août, hiver en courroux.
[Dicton berrichon]

Il m’a fallu quinze ans pour m’apercevoir que je n’avais aucun talent pour l’écriture, mais je ne pouvais plus m’arrêter, j’étais déjà trop célèbre.
[Robert Benchley]

Les producteurs ont réussi à convaincre les consommateurs que la liberté, l’ouverture à l’autre et les hautes technologies se font en anglais. 
[Claude Hagège]

Ce qu’il y a de beau en moi, c’est que je suis très riche.
[Donald Trump]

Je la prenons cheu guère et la menons cheu rin.
[Proverbe berrichon]

L’accouchement est douloureux. Heureusement, la femme tient la main de l’homme. Ainsi, il souffre moins.
[Pierre Desproges]

Cigognes à la Saint Barthélémy (24 août), un doux hiver nous est promis.
[Dicton berrichon]

Un cocu est un entier qui partage sa moitié avec un tiers.
[Alphonse Allais]

Si le travail enrichissait, le bœuf serait plus riche que le paysan.
[Proverbe berrichon]

Citations pour l’été.

été-piscine-diagonale


Si l'hiver est chargé d'eau, l'été n'en sera que plus beau.
[Dicton]

Le tourisme est une industrie qui consiste à déplacer des gens qui seraient mieux chez eux vers des lieux qui seraient mieux sans eux.
[Jean Mistler]

Juin froid et pluvieux fait tout l'an grincheux.
[Dicton berrichon]

On peut connaître la vertu d'un homme en observant ses défauts.
[Confucius]

C'est probablement parce que les ardoises viennent d'Angers que le métier de couvreur est dangereux.
[Alphonse Allais]

En été comme en hiver, la menthe chasse les vers.
[Dicton berrichon]

Rien de tel que des vacances ratées pour vous réconcilier avec une vie de labeur.
[Arnold Bennett]

Ne vous souciez pas de n'être pas remarqué ; cherchez plutôt à faire quelque chose de remarquable.
[Confucius]

L'argent, tout compte fait, aide à supporter la pauvreté.
[Alphonse Allais]

Celui qui goûte trop en automne, boit à la fontaine en été.
[Dicton]

Le bonheur consiste en de fréquentes répétitions du plaisir.
[Arthur Schopenhauer]

Je ne peux croire ce que vous dites, parce que je vois ce que vous faites.
[James Baldwin]

Citations pour juin 2016.

Juin-recolte-cerises-2


C’est une grande misère que de n’avoir pas assez d’esprit pour bien parler, ni assez de jugement pour se taire.
[Jean de La Bruyère]

Pluie de Saint Jean noie les noisettes, beau temps de saint Pierre les rachète.
[Dicton berrichon]

Il est vraiment rare qu’on se quitte bien, car si on était bien, on ne se quitterait pas.
[Marcel Proust]

Le plus grand problème dans la communication c’est qu’on n’écoute pas pour comprendre. On écoute pour répondre.
[César Castique]

Bonne cuisine et bon vin, c'est le paradis sur terre.
[Henri Quatre]

Ce matin je me suis levé avec l’envie de tout changer. Alors j’ai décidé de changer d’avis et je me suis recouché.
[Isidore Surledeaux]

Beaucoup de choses me font marrer, car j'ai des goûts simples.
[Michel Audiard]

Soleil de juin luit tôt le matin.
[Dicton berrichon]

Citoyens. Ne perdez pas de vue que les hommes qui vous serviront le mieux sont ceux que vous choisirez parmi vous, vivant votre vie, souffrant des mêmes maux.
[La Commune de Paris-1871]

Les hommes d'avenir sont enracinés dans le passé. 
[Ernest Renan] 

Citations pour le joli mai.

mai-au-jardin-2


Mai frileux, an langoureux. Mai fleuri, an réjoui. Mai venteux, an douteux.
[Dicton berrichon]

Les orateurs élèvent la voix quand ils manquent d'arguments.
[Cicéron]

Les secrets les mieux gardés sont ceux qui jamais n'ont été demandés.
[Jacques Prévert]

Si le dicton dit vrai, mauvaise femme s'épouse en mai.
[Dicton berrichon]

La liberté de tout dire n’a d’ennemis que ceux qui veulent se réserver la liberté de tout faire.
[Marat]

La vie devient une chose délicieuse, aussitôt qu'on décide de ne plus la prendre au sérieux.
[Henry de Montherlant]

Il faut faire de la vie un rêve et faire d'un rêve une réalité.
[Pierre Curie]

La musique ça peut vraiment t'emmener ailleurs. Par exemple, hier j'étais dans un bar, ils ont passé du rockandroll, ben j'suis allé dans un autre bar.
[Jean-Marie Gourio -Brèves de comptoir]

Genêt fleuri, gel enfui.
[Dicton berrichon]

Le secret bancaire est un droit de l’homme riche.
[Denis Robert]

J’aime les esprits indisciplinés. Ceux qui pensent à contre sens, mais parlent avec justesse de leurs idées folles.
[Frédérique Deghelt]

Citations d’Avril.

2poissons-se-balancent


Pour moi, une journée sans canular, c'est un gruyère sans trou.
[Francis Blanche]

Chercher la raison de toute forme car toute forme a sa raison.
[Eugène Viollet-le-Duc]

Camenbour : style de blagues qu’on aime bien faire entre la poire et le fromage.
[Alain Finkielkraut ]

Ne faites jamais un bon mot qui puisse vous faire perdre un ami, à moins que le mot ne soit meilleur que l'ami.
[Proverbe anglais]

Il y a plusieurs manières de se tuer : l’une est d’accepter absurdement de vivre.
[Louis Aragon]

Il vaut mieux être le dindon de la farce que la farce du dindon.
[Yvan Audouard]

Il faut plaisanter sur tout. Il n'y a que les concierges qui disent : "La plaisanterie a des limites". 
[Jacques Dutronc]

En politique, on ne flétrit le mensonge d’hier que pour flatter le mensonge d’aujourd’hui.
[Jean Rostand]

Les soucis d'aujourd'hui sont les plaisanteries de demain. Rions-en donc tout de suite. 
[Henri Béraud]

Je ne cherche pas à faire de blagues, je surveille ce que fait le gouvernement et je le raconte. 
[Will Rogers]

Citations de Printemps.

Printemps-foret-cerfs


Avril quand il tonne doux est le mois le pire de tous.
[Dicton berrichon]

La gravité de la crise, c'est la crise de la gravité.
[Jean-Pierre Raffarin]

Le premier Avril, il faut que le pinson boive au buisson.
[Dicton Charentais]

Le soleil a toujours blessé les yeux de ses adorateurs.
[Aragon]

Avril frais et rosineux rend l'an plantureux.
[Dicton berrichon]

Si tu me quittes, est-ce que je peux venir aussi ?
[Alain Bashung]

L'heure d'été a un avantage : c'est une heure de moins avec ceux qu’on déteste.
[Robert Hichond]

Il y a des gens si pauvres que tout ce qu'ils possèdent c'est de l'argent.
[Gaspard Demarchet]

En pays d'exil, même le printemps manque de charme.
[Proverbe russe]

Je fais des romans, parce que c’est une manière de vivre hors de moi.
[George Sand]

L’avenir de la Francophonie passe par l’anglais.
[Bernard Kouchner]

Si ce temps humide continue encore un mois, au printemps tout sortira de terre.  “Diable ! et moi qui viens d'enterrer ma belle-mère” ! 
[Almanach Vermot]

Le bonheur est dans le prêt.
[Goldman Sachs] 

Citations de mars.

Mars-flaque-Escher - copie


Quand mars fait avril, avril fait mars.
[Dicton berrichon]

J’ai un plan : il faut remédier à la situation par des moyens appropriés.
[Ferdinand Lop]

Le miracle n'a pas eu lieu. Après Lourdes, il ne lui reste plus que Lisieux pour pleurer.
[Quim Vargas]

La France profonde a certainement plein de choses à dire et à apprendre à des gens qui ne se déplacent jamais sans un chauffeur, des gardes du corps, un conseiller en image, et parfois même quelques avocats.
[Jacques Mailhot]

On répand des vérités, on ne les impose pas.
[Stefan Zweig]

Le comptoir d'un café est le parlement du peuple.
[Honoré de Balzac]

Penser, comme réfléchir, c’est commencer à désobéir.
[Instruction militaire]

J'aime la République pour elle et non pour moi.
[Michel de Bourges]

À vouloir utiliser des termes politiquement corrects pour remplacer des termes existants, on perd le sens, on cache l'évolution historique des idées, on efface les contradictions, on aseptise. La pensée unique règne....
[Michel Decoorde]

Des fleurs qui s'ouvrent en mars on n'a que le regard.
[Dicton berrichon]

Citations pour février 2016.

barbu-saint-valentin-bouquet


Aimer, c'est bien, savoir aimer, c'est tout.
[François René de Chateaubriand]

Quand février débute en lion, il finit en mouton.
[Dicton berrichon]

L'art conceptuel est un art réthorique. Ses fruits sont dans les réactions qu'il engendre.
[Jonathan Gibbs]

L'amour est le miracle de la civilisation. 
[Stendhal]

Ciel clair à la Saint-Valentin annonce plénitude de biens.
[Dicton]

L'expérience est un peigne que vous donne la vie quand vous êtes devenu chauve.
[Bernard Blier]

Ce que l’amour peut faire, l’amour ose le tenter. 
[William Shakespeare]

Mieux vaut rater un baiser que baiser un raté.
[Claire Toussaint]

Nous n’avons pas besoin de plus de temps libre, mais de plus de temps avec nos proches.
[Aude Lorriaux]

Le sexe masculin est ce qu'il y a de plus léger au monde, une simple pensée le soulève.
[San Antonio]

Le malheur des gens qui ont beaucoup menti est que personne les croit lorsqu'ils disent la vérité.
[Jean Dutourd]

Si février n'a ses bourrasques, tout l'an fera des frasques.
[Dicton berrichon]

Citations pour le nouvel an 2016

nouvel-an-reveillon-2


Calme et claire nuit de l’an à bonne année donne élan.
[Dicton]

Meilleurs voeux pour toute la vie, comme ça, c'est fait une fois pour toutes.
[Philippe Geluck]

Faites l'humour, pas la gueule.
[Léo Campion]

Il ne faut jamais faire confiance à l'avenir. Il ne le mérite pas.
[André Chamson]

Chaque matin, boire une tasse de soleil et manger un épi de blé. 
[Jules Renard]

Tous les hommes font la même erreur, de s'imaginer que bonheur veut dire que tous les voeux se réalisent.
[Léon Tolstoï]

Bonne cuisine et bon vin, c'est le paradis sur terre. 
[Henri Quatre]

Pour moi le bonheur, c’est d’être vivante, de participer à la vie, c’est d’être. 
[Danielle Mitterrand]

Ne doutez jamais qu'un petit groupe de gens réfléchis et engagés puisse changer le monde. En fait, c'est toujours comme cela que  ça s'est passé.
[Margaret Mead]

Il vaut mieux dater d'un siècle que d'une saison.
[Alfred Capus]

Donnez-vous des rendez-vous partout,dans les champs, dans les choux,- faites-vous des baisers tout de suite, des serments sur le grand huit. Le temps passe à toute vitesse, roulez jeunesse.…
[Louis Chedid]

Citations d’hiver 2015.

Course-de-Peres-Noels


Décembre prend mais ne rend.
[Dicton]

L’utopie est ce qui n’a pas encore été essayé. 
[Théodore Monod]

À la Saint Thomas (21 décembre) cuis mais ne sauce pas.
[Dicton berrichon]

L'exemple touche plus que ne le ferait la menace.
[Pierre Corneille]

Ne montre pas les fautes d’autrui avec un doigt sale.
[Proverbe]

C'est pas les frites qui font grossir, c'est la bière qu'on boit avec.
[Grégoire Lacroix]

Un jour de boulot par an, Père Noël, c'est pas un travail, c'est un stage !
[Jean-Marie Gourio - Brèves de comptoir]

L'esprit cherche et c'est le coeur qui trouve.
[George Sand]

Avant d'éblouir le peuple en lui promettant l'eau chaude, il faut lui fournir des récipients pour la recueillir…
[Alphonse Allais]

Noël au balcon, enrhumé pour de bon !
[Henri Basmati]

À Noël les limaces, à Pâques les glaces. 
[Dicton]

A quoi bon prendre la vie au sérieux, puisque de toute façon nous n'en sortirons pas vivants ?
[Alphonse Allais]

Après moi, il n'y aura que des comptables.
[François Mitterrand]

Faute d'amour et d'eau fraîche, vivons d'amis et d'alcool.
[Gordon Zola]

Citations pour décembre 2015.

hiver-nue-apoil-neige - copie


Décembre de froid trop chiche ne fait pas le paysan riche.
[Dicton berrichon]

Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens, qu'est-ce qui nous empêche de lui en inventer un ?
[Lewis Carroll]

Quand les mystères sont très malins, ils se cachent dans la lumière. 
[Jean Giono]

À force de tout voir on finit par tout supporter... À force de tout supporter on finit par tout tolérer... À force de tout tolérer on finit par tout accepter... À force de tout accepter on finit par tout approuver.
[Saint Augustin]

Ne riez pas, c'est vous qui payez !
[Coluche]

Si on trouve du pétrole en Antarctique, il y aura quelqu'un pour dire que les pingouins ont des armes de destruction massive.
[Arthur Rambo]

L’amour d’un homme et d’une femme est le plus saint élément de la grandeur humaine.
[George Sand]

À trop regarder les ténèbres, les ténèbres regardent en toi. 
[Nietzsche] 

À vaincre sans péril, on évite des ennuis !
[René Goscinny]

Quand les transactions sont contrôlées par la loi, la principale chose à acheter et à vendre est le législateur.
[PJ O’Rourke]

Citations de novembre 2015.

automne-et-balai


Si en novembre il a tonné, l’hiver est avorté.
[Dicton berrichon]

Le véritable amour ne connaît ni le soupçon ni la méfiance. 
[George Sand]

Autant d’heures de soleil à la Toussaint, autant de semaines à se chauffer les mains.
[Dicton]

L’endroit fut appelé agora, puis place publique ; je ne vois guère aujourd’hui que "call center " pour le nommer précisément.
[Éric Chevillard]

Le remords, c'est le coup de pied de l’âme.
[Jacques Pater] 

Quand ça ne tourne pas rond dans le carré de l'hypothénuse, c'est signe qu'il est grand temps de prendre les virages en ligne droite.
[Pierre Dac]

Il ne faut jamais faire de confidences, ça abîme les sentiments.
[Raymond Queneau]

L'amitié n'exige rien en échange. Que de l'entretien.
[Georges Brassens]

La célébrité, c'est le ridicule moins la honte. Regarde le loft……
[Gustave Parking]

Si le brouillard reste bas, madame pluie ne passe pas.
[Dicton]

Il faut mieux rire avant de mourir, de peur de mourir avant d'avoir rit. 
[La Bruyère)]

Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l’ouvrir.
[Pierre Dac]

Citations d’automne 2015.

automne-saute-alacorde-web


Automne en fleur, hiver plein de rigueur. 
[Dicton]

À quelques-uns l’arrogance tient lieu de grandeur.
[La Bruyère] 

Ma meilleure amie est Tchadienne, donc plus noire qu'une Arabe...
[Nadine Morano]

À la Saint Crépin (25 octobre) les mouches voient leur fin.
[Dicton berrichon]

Les juges ne voyagent jamais, parce qu'on ne peut être à la fois juge et parti.
[Pierre Dac]

Pour la saint Géraud (13 octobre), les châtaignes font le chaud.
[Dicton]

Un politicien honnête, c'est celui qui reste fidèle à celui qui l'a acheté.
[Confucius]

Brumes d'octobre et pluies de novembre font un bon décembre.
[Dicton]

La bonne musique ne se trompe pas, et va droit au fond de l'âme chercher le chagrin qui nous dévore.
[Stendhal] 

Il ne faut jamais oublier que la télévision n’est qu’un appareil électroménager.
[Bruno Cremer]

Notre émission touche à sa fin. Vous avez trente secondes, Albert Einstein, pour nous expliquer votre théorie de la relativité. 
[Maxime Vivas] 

Il est enfin très naturel à la jeunesse de se jeter sur les fruits, et l'automne de la femme en offre d'admirables et de très savoureux.
[Honoré de Balzac]

Citations pour la rentrée 2015.

la-rentree-des-classes


La Rentrée : rien à faire, tout le monde rentre à la fin de l'été. On dirait que la vie a été fabriquée, en France, au même rythme que nos enfances et nos adolescences. 
[Philippe Labro]

La vie est beaucoup trop belle pour être vécue de façon insignifiante !
[Charlie Chaplin]

Mieux vaut être le dernier de sa classe que le premier imbécile venu.
[Robert Sabatier]

Puisqu'il n'y a pas de solution, où est le problème ?
[Alain Périal] 

Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes.
[Jacques Rouxel]

Si Mathieu (21 septembre) pleure au lieu de rire, le vin au vinaigre vire.
[Dicton berrichon]

L'éducation ne se borne pas à l'enfance et à l'adolescence. L'enseignement ne se limite pas à l'école. Toute la vie, notre milieu est notre éducation, et un éducateur à la fois sévère et dangereux.
[Paul Valéry ]

Travail bien réparti ne tue pas.
[Proverbe]

Je porte un badge pour la paix depuis le 12 septembre 2001 ...à l'envers, comme le pavillon d'un bateau qui coule.
[Art Spiegelman]

Citations pour le mois d’août.

telephones-alaplage


Qui se marie le 1er août, se met la corde au cou. 
[Dicton]

Temps trop beau en août, hiver en courroux.
[Dicton berrichon]

Quand on vient au monde, on est tous de la même couleur : violette...
[Yvon Deschamps]

Les chefs-d'oeuvre ne sont jamais que des tentatives heureuses. 
[George Sand]

Les femmes qui cherchent à être l'égale de l'homme manquent d'ambition.
[Jean-Marc Reiser]

L'été sème, l'hiver mange.
[Dicton]

Si l'humanité n'était faite que de romanciers, il n'y aurait pas de guerres.
[Maurice Genevoix]

Le vol c’est la restitution. Je m’estimais un agent thérapeutique du corps social.
[Marius Jacob]

Mettez tous vos oeufs dans le même panier - et surveillez le panier.
[Mark Twain]

L’été à l’ombre, l'hiver au feu,.

[Dicton]

Qui exige ou menace, perd tout droit à la courtoisie.
[Joseph Kessel] 

Si vous voulez la liberté, prenez-la ; n’attendez pas qu'on vous la donne.
[Bernadette Lafont]

L'hiver comme l'été, les laveuses sont à l’eau.
[Dicton]

Fais confiance à Dieu, mais ferme ta voiture à clé.
[Albert Lusconi]

Citations républicaines.

jeune-en-marianne-1


Les Français ont fait en 1789 le plus grand effort auquel se soit jamais livré aucun peuple. 
[Alexis de Tocqueville]

Toute société qui n’est pas éclairée par des philosophes est trompée par des charlatans.
[Condorcet]

Les peuples une fois accoutumés à des maîtres ne sont plus en état de s'en passer.
[Jean-Jacques Rousseau]

Ce n'est pas être souverain que d'élire de temps en temps quelques représentants.
[Maximilien Robespierre]

Un homme qui n'est pas informé (instruit) est un sujet. Un homme qui est informé est un citoyen.
[Alfred Sauvy]

Ce qui n’est pas donné est perdu.
[Proverbe manouche].

S’il n’y avait pas de courtisans, il n’y aurait pas de rois.
[Xavier Forneret] 

Il ne peut y avoir de choix démocratique contre les traités européens.
[Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne]

La vérité est le nom que les plus forts donnent à leur opinion.
[Alphonse Karr]

Les hommes d’appareil, et tout spécialement ceux qui ne sont rien en dehors de l’appareil, sont prêts à tout donner à un appareil qui leur a tout donné.
[Pierre Bourdieu] 

Citations d’été. 2015

été-vacances-nature


En été prépare le traîneau, en hiver le chariot.

[Dicton]

En matière de mots, moins le choix est étendu, moindre est la tentation de réfléchir.
[George Orwell]

Été bien doux, Hiver en courroux.
[Dicton]

Mon sentiment est qu'il faut voter pour le meilleur homme, surtout si c'est une femme. [Albert Brie]

L'été se marque non moins par ses mouches et moustiques que par ses roses et ses nuits d'étoiles...
[Marcel Proust]

Les profits d’aujourd’hui sont les dividendes de demain et l’évasion fiscale d’après-demain.
[Séraphin Lampion]

Aimer, c’est trouver sa richesse hors de soi.  
[Alain] 

Bout de la langue - Sert à mettre les mots que l’on ne trouve pas.
[Pierre Daninos] 

L’été venu, la chenille tisse un cocon autour d’elle-même et elle devient cacahuète. 
[François Cavanna]

Une bonne promesse ne meurt jamais.
[Luc Peillon]

Avant de changer d'idée, s'assurer qu'on en a déjà une.
[Albert Brie]

Les abeilles en juillet ne valent grain de millet.
[Dicton]

Notre avenir est, peut être bien, curable.
[Elsa Triolet]

Citations pour juin 2015.

Juin-chat2jardin



Pomme mangée dans le contentement vaut mieux que perdrix dans le tourment.
[Dicton berrichon]

Les pickpockets les moins inoccupés sont précisément ceux qui ont toujours les mains dans les poches.
[Alphonse Allais]

Les grecs sont un peuple plein d'arrogance. Non contents d'avoir inventé la démocratie, maintenant ils veulent s'en servir. 
[Bernard-Henry Lobby]

J’ai un ongle incarcéré.
[Des perles chez le docteur]

Ce qui menace la démocratie aujourd'hui comme hier, ce n'est pas la désobéissance civile, mais l'obéissance servile.
[Jean-Marie Muller]

Le professeur ne doit pas apprendre des pensées, mais à penser.
[Kant]

Juin froid et pluvieux fait tout l'an grincheux.
[Dicton berrichon]

Le poème est inutile comme la pluie.
[René-Guy Cadou]

Les utopies d'aujourd'hui sont les vérités de demain.
[Alphonse de Lamartine]

Mai et juin apportent la paille et le grain.
[Dicton berrichon]

Toute loi que le peuple en personne n'a pas ratifiée est nulle : ce n'est point une loi.
[Jean Jacques Rousseau]

La vie est un voyageur qui laisse traîner son manteau derrière lui, pour effacer ses traces. 
[Louis Aragon]

Citations pour mai 2015.

mai-serre-x



Tonnerre de mai emplit d'espérance le grenier.
[Dicton berrichon]

Le bonheur est une récompense qui vient à ceux qui ne l'ont pas cherchée.
[Alain]

L'appendice c'est le post-scriptum de l'organisme.
[Pierre Dac]

La langue française est la langue du droit, bien employée elle est la langue avec laquelle l'homme ne peut pas tromper l’homme.
[Maurice Druon]

Ne rien faire est le meilleur moyen de s'éviter les échecs.
[Alain Pulsif]

Arc en ciel du soir fait beau temps prévoir.
[Dicton]

Certains exigent la liberté d’expression pour compenser la liberté de pensée qu’ils préfèrent éviter.
[Sören Kierkegaard]

Genêt fleuri, gel enfui.
[Dicton berrichon]

La meilleure preuve qu'il existe une forme d'intelligence extraterrestre, c'est qu'elle n'a pas essayé de nous contacter.
[Pierre Dac]

Mai sans roses rend l'âme morose.
[Dicton]

There is no French word for entrepreneur.
[George Walker Bush]

Aux raisonnables point d’exploit.
[Proverbe spartiate]

En mai rosée du matin vaut bel et bon chariot de foin.
[Dicton berrichon]

Citations d'avril 2015.

avril-arrose - copie


Fleur d'avril ne tient qu'à un fil.
[Dicton berrichon]

Le temps mène la vie dure à ceux qui veulent le tuer.
[Jacques Prévert]

A quoi servirait l'intelligence si l'imbécillité n'existait pas ?
[Pierre Dac]

L'écologie n'est pas une affaire de nature, c'est une affaire de société.
[Hervé Kempf]

Il n'est pas de gentil avril qui n'ait son chapeau de grésil.
[Dicton berrichon]

Dès qu’on se laisse gouverner, on est mal gouverné. 
[Alain].

La seule différence entre un fou rire et un rire fou, c’est la camisole !
[Pierre Doris]

Qui étauge la s'ment étauge le lian. Qui ménage la semence (qui sème avec avarice), ménage le lien (ne fera pas beaucoup de gerbes).
[Dicton berrichon]

Selon les sondages, les Français consomment cinquante-huit rouleaux annuels de papier hygiénique par tête. Qu'est-ce qu'ils entendent par tête ? 
[Frédéric Dard] 

Le bon sens est la chose au monde la mieux partagée : car chacun pense en être bien pourvu.
[René Descartes] 

Si l’enseigne est allumée, le magasin est ouvert. Si l’enseigne est allumée et que le magasin est fermé, nous avons oublié d’éteindre la lumière. Si l’enseigne est éteinte, le magasin est fermé. Si l’enseigne est éteinte et que le magasin est ouvert, nous avons oublié d’allumer.
[Séraphin Lampion]

Citations pour le printemps 2015.

Printemps-reve


La santé se mesure à l'amour du matin et du printemps. 
[Henry David Thoreau]

Françaises, Français, réjouissons-nous, nous vivons dans un siècle qui a résolu tous les vrais problèmes humains en appelant un chat, un chien.
[Pierre Desproges]

Certains matins de printemps ont une fraîcheur de grenouille.
[Francis Dannemark]

L’intégrisme est un refuge pour la misère parce qu’il offre un sursaut d’espérance à ceux qui n’ont rien. Que leur mal disparaisse, et l’intégrisme perdra ses troupes.
[L’Abbé Pierre] 

Entre mars et avril on va de la table au lit.
[Dicton berrichon]

Mieux vaut mourir debout que vivre à genoux.
[Emiliano Zapata]

Votre déclaration est illisible, bien que tapée à la machine.
[Les perles de l'administration]

Le souvenir est le parfum de l'âme.
[George Sand]

Une seule hirondelle ne fait pas le printemps ; un seul acte moral ne fait pas la vertu.
[Aristote]

La liberté de pensée est absolue ou elle n'est rien.
[Luc Ferry] 

Jamais pluie de printemps n'a passé pour mauvais temps.
[Dicton]

Citations pour mars 2015

giboulees-2-mars-2


Merle qui a bien hiverné en mars a sa couvée.
[Dicton berrichon]

Expliquer les événements à reculons. Nous sommes les singes de l'avenir.
[Elsa Triolet]

Blanche gelée est de pluie messagère.
[Dicton]

Ce que veut une femme est écrit dans le ciel.
[Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée]

Si vous trouvez que les gens qui ont le RSA sont des assistés, démissionnez et vivez avec quatre cent soixante dix euros par mois, vous aurez autant de chance qu’eux !
[Jean Rochefort]

Quand en mars il tonne, l'année sera bonne. 
[Dicton]

Si la fortune vient en dormant, ça n'empêche pas les emmerdements de venir au réveil.
[Pierre Dac]

À la sainte Colette (6 mars), commence à chanter l'alouette.
[Dicton]

Quand les missionnaires sont venus, nous avions la terre et ils avaient la bible. Puis ils nous ont appris à prier avec les yeux fermés. Quand nous les avons ouverts, ils avaient nos terres et nous avions leur bible. 
[Jomo Kenyatta]

Quand mars commence en courroux il finit tout doux, tout doux.
[Dicton berrichon]

Citations pour la Saint Valentin 2015.

saint-valentin-popeye-1


Le seul vrai langage au monde est un baiser. 
[Alfred de Musset]

Je t’aime est sans nuances. Il supprime les explications, les aménagements, les degrés, les scrupules.
[Roland Barthes]

Si les hommes font moins de conneries en février, c'est parce qu'il n'y a que vingt huit jours.
[Pierre Desproges]

L’intelligence ne vaut qu’au service de l’amour.
[Antoine de Saint-Exupéry]

Le flirt, c'est taquiner le bouton sans cueillir la rose.
[Ludovic O'Followell]

Neige à la Sainte Isabelle (22 février) fait la fleur plus belle.
[Dicton berrichon]

Plus je connais les hommes, plus j'aime les femmes.
[Francis Blanche] 

Qu’est-ce que le bonheur, sinon le simple accord entre un être et l’existence qu’il mène ?
[Albert Camus]

L'amour chez l'homme n'est rien d'autre que la reconnaissance pour le plaisir donné.
[Michel Houellebecq]

La liberté, c’est toujours la liberté de celui qui pense autrement.
[Rosa Luxemburg]

À quoi reconnaît-on que l'on est amoureux ? C'est très simple. On est amoureux quand on commence à agir contre son intérêt.
[François Truffaut]

Citations pour se changer les idées.

changer-idees


À quelle température bouillonnent les idées ?
[Le Bonimenteur]

Le diable, qui est malin, s'est mis à haïr l'homme. L'homme, qui est plus malin, s'est mis à aimer la femme.
[Victor Hugo]

Le peuple a changé de chaînes et non de destinée.
[Robespierre]

Le tremblement de terre est un mouvement de l'écorce terrestre, qui commence par une oscillation et finit par une tombola.
[Aurélien Scholl]

Ce sont les fripons qui conduisent les fanatiques.
[Voltaire]

On m’a mis une vulve cardiaque.
[Des perles chez le docteur]

La caricature est un témoin de la démocratie.
[Tignous]

De succès d'estime en succès d'estime, il avait perdu celle de son banquier.
[Yvan Audouard]

Ce qu'il y a de plus terrifiant lorsqu'on cherche la vérité en amour, c'est qu'on finit toujours par la trouver.
[Dominique Lévy-Chédeville]

Me montrer nu de dos ne me pose pas de problème mais, de face, c'est une autre histoire, je ne voudrais pas perdre tout mes fans.
[Jean-Claude Vandamme]

J'ai parcouru le pays de long en large et parlé avec les meilleurs personnes, et je peux vous assurer que l'informatique est une lubie que ne durera pas plus d'un an.
[Prentice Hall, 1957]

Citations pour le nouvel an 2015.


Bonne-annee-1


Au premier de l'an, fais deux crêpes pour avoir de l'argent.
[Dicton]

Année. Période de trois cent soixante-cinq déceptions.
[Ambrose Bierce]

Il vaut mieux avoir de l'avenir que du passé.
[Victor Cousin]

L'année à venir n'existe pas. Nous ne possédons que le petit instant présent.
[Mahmûd Shabestarî]

Si les mouches dansent en janvier, ménage ton foin au grenier !
[Dicton berrichon]

Soyez vous même, les autres sont déjà pris !
[Oscar Wilde]

Janvier est le mois où l'on offre ses meilleurs voeux à ses amis. Les autres mois sont ceux où ils ne se réaliseront pas.
[Georg Christoph Lichtenberg]

Puisqu’on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles.
[Alex Thérieure]

Abordons la nouvelle année sans espérer y trouver autre chose que ce que nous serons capables d'y apporter.
[Ségolène Mérinost]

Janvier de givre, année de fruits.
[Dicton berrichon]

La gaieté, la santé changent l'hiver en été.
[Antoine Désaugiers]

Je ne prendrai pas de calendrier cette année, car j'ai été très mécontent de celui de l'année dernière !
[Alphonse Allais]

Citations de Noël 2014.

noel-cheminee


Bientôt Noël... Cette jolie période de l'année où l'on ne songe plus au passé ni au futur mais rien qu'aux présents !
[Antoine Chuquet]

Il vaut mieux viser la perfection et la manquer que viser la médiocrité et l'atteindre.
[Francis Blanche]

L'agréable, dans les cadeaux d'argent qu'on reçoit pour Noël, c'est qu'ils sont si faciles à échanger.
[Benjamin Winston]

Quand la lune éclaire la messe de minuit, il n'y aura ni prunes ni fruits.
[Dicton berrichon]

Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres.
[Étienne de la Boétie]

Les huitres sont des mollusques qui passent les fêtes de fin d'année dans de petites huttes appelées bourriches.
[Claude Piéplu]

Les hérésies sont la grande vitalité de l'idéal chrétien. 
[George Sand]

Vert Noël, blanches Pâques.
[Dicton]

Écrire est facile. Il suffit de faire une croix sur les mauvais mots.
[Mark Twain]

A Noël certains vivent de dindes, d'autres vivent d'un don.
[Marc Escayrol]

Celui qui a bon coeur n'est jamais sot. 
[George Sand]

On m'enlèvera pas de l'idée que la connerie est une forme d'intelligence.
[Coluche]

Citations pour décembre 2014.

hiver-japon - copie


Quand Saint Ambroix (7 décembre) voit neiger, de dix huit jours de froid sommes en danger.
[Dicton berrichon]

Les riches nous coûtent trop cher.
[Robert Gil]

Lorsque le vin entre, le secret sort.
[Le Talmud]

Une pomme par jour éloigne le médecin ...pourvu qu'on vise bien.
[Winston Churchill]

Qui partout va, partout apprend.
[Dicton berrichon]

Les hommes de synthèse sont peu nombreux dans notre société de spécialistes. Les hommes politiques devraient en être.
[Christian Gimonet]

Un homme qui ne boit que de l'eau a un secret à cacher à ses semblables.
[Charles Baudelaire]

Décembre de froid trop chiche ne fait pas le paysan riche.
[Dicton berrichon]

La politique est le département divertissement du complexe militaro-industriel.
[Frank Zappa] 

Nous voulons une demeure pour les hommes où toutes les âmes s’accompliront.
[Robespierre]

L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit.
[Aristote]

Trop de filles : trop de tuiles - c'est la ruine du paysan.
[Dicton berrichon]

Si le temps ne changeait jamais, la moitié des hommes n'auraient aucun sujet de conversation.
[Jules Renard]

Citations pour novembre 2014

novembre-citrouille


À la Saint Martin (11 novembre), bois ton vin et laisse l'eau pour le moulin.
[Dicton berrichon]

Vaincre la colère, c'est triompher de son plus grand ennemi.
[Publius Syrus]

Si vous n’aimez pas les cercueils, on vous fera monter de la bière.
[Pierre Dac]

Les morts ont de la chance: ils ne voient leur famille qu'une fois par an, à la Toussaint.
[Pierre Doris]

Quand d'octobre vient la fin,  Toussaint est au matin.
[Dicton]

Qui vit content de rien possède toute chose.
[Nicolas Boileau]

J'ai peine à croire qu'en perdant ceux qu'on aime on conserve son âme entière. 
[George Sand]

Abondance de prunelles, l'hiver sera rude.
[Dicton berrichon]

L'infini ne peut guère conduire qu'à zéro et réciproquement.
[Pierre Dac]

Il y a cinq bonnes raisons de boire : l'arrivée d'un hôte, la soif présente et à venir, le bon goût du vin, et n'importe quelle autre raison.
[Proverbe italien]

 La langue que je parle n’est pas morte, sa source est l’alphabet de l’univers.
[Charles Dobzynski]

À la Saint Martin on goûte tous les vins.
[Dicton berrichon]

Citations d'automne. 2

Automne-peintre - copie


Octobre en bruine, hiver en ruine.
[Dicton berrichon]

Toutes les choses ont leur mystère et la poésie c'est le mystère de toutes les choses.                                                                                                               [Federico Garcia Lorca]

La servilité est la vertu des canards laquais.
[Li Vui Tong]

La dernière raison des rois, le boulet. La dernière raison des peuples, le pavé.
[Victor Hugo]

En octobre tonnerre, vendanges prospères.
[Dicton]

Le vin est la preuve que Dieu nous aime et veut que nous soyons heureux.
[François Rabelais]

Es-tu triste ? Cherche autour de toi un service à rendre, une peine à consoler...
[Jacques Cœur]

L'homme qui a un peu usé ses émotions est plus pressé de plaire que d'aimer.
[George Sand]

C'est le ventre qui fait aller les pieds.
[Proverbe]

Confiance et défiance sont également la ruine des hommes.
[Hésiode] 

Quand poire passe pomme, garde ton vin bonhomme. Quand pomme passe poire, bonhomme faut l'boire.
[Dicton berrichon]

Quand nous défendons le français chez nous, ce sont toutes les langues du monde que nous défendons contre l’hégémonie d’une seule.
[Pierre Bourgault]

Citations de la rentrée.

panneau-rentree-village


Je voudrais travailler dans un magasin de rêve où l'on ne vendrait que des choses imaginaires.
[Pierre Dac]

Septembre en fleurs, hiver de rigueur.
[Dicton berrichon]

Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie.
[Confucius]

Je trouve que la télévision est très favorable à la culture. Chaque fois que quelqu'un l'allume chez moi, je vais dans la pièce à côté et je lis.
[Groucho Marx]

Le travail, c'est la santé... Mais à quoi sert alors la médecine du travail ?
[Pierre Dac]

Quand on veut grimper au cocotier, il faut avoir la culotte propre.
[Proverbe antillais]

La vie n'est pas le travail : travailler sans cesse rend fou. 
[Charles de Gaulle] 

BHL est toujours habillé de la même façon, ce qui ne peut manquer d'interroger l'homme ordinaire qui se demande où est le plaisir d'être riche si c'est pour toujours mettre le même pantalon ?
[Ariane Walter]

A la Saint Onésiphore (6 septembre), la sève s'endort.
[Dicton]

Le travail, c'est ce qu'on ne peut pas s'arrêter de faire quand on a envie de s'arrêter de le faire.
[Boris Vian]

Citations du mois d'Août.

été-venus-plage - copie


Temps trop beau en août, hiver en courroux.
[Dicton berrichon]

Faut-il se retourner quand on a une idée derrière la tête ?
[Arthur Rambo]

On n'a jamais aussi soif qu'après avoir traversé un désert qui n'existe pas.
[Achille Chavée]

Des savants extraterrestres espèrent trouver une trace d'intelligence humaine dans cinquante ans. 
[Isidore Surledault]

Si quelqu’un dit la vérité, donne-lui un cheval, il en aura besoin pour s’enfuir.
[Proverbe Afghan]

Quand en hiver est été, mais en été l'hivernée ; cette contrariété ne fit jamais bonne année.
[Dicton]

Je n’injurie jamais, monsieur, je diagnostique !
[Amélie Nothomb]

Dans la vie, mieux vaut s'attendre au pire.
[Bernard-Henry Levy-Botul]

La guerre, c'est la guerre des hommes ; la paix, c'est la guerre des idées.
[Victor Hugo]

Le propriétaire a une maison et le voyageur en a mille.
[Proverbe persan] 

La vie ne devrait pas vous sortir de l'enfance sans vous assurer une bonne situation dans la jeunesse.
[Mafalda]

Nous n'aurions accompli qu'une infime partie de notre tâche si la République française de demain se trouvait, comme la troisième république, sous la dépendance étroite des puissances d'argent.
[Albert Camus]

Citations en vacances

vacances-plage-2


Les vacances datent de la plus haute antiquité. Elles se composent régulièrement de pluies fines coupées d'orages plus importants.
[Alexandre Vialatte]

Les touristes veulent toujours aller là où il n'y en a pas.
[Sam Ewing]

Je pensais que les vacances me videraient la tête. Mais non, les vacances, ça ne vide qu’une chose : le porte-monnaie.  

[Jean-Philippe Blondel]

Les hôtels sont des refuges où le touriste soigne chaque soir son insatisfaction. D'ailleurs l'hôtellerie maintenant compte en lits, comme les hôpitaux.
[Jean Dutourd] 

L'été, c'est moi ! s'écria le Soleil-Roi.
[Jacques Pater]

Pluie de juillet, eau en janvier.
[Dicton]

La route est droite et la pente est forte, mais très descendante - et les freins viennent de lâcher....
[Frédéric Lordon]

Un touriste, c'est quelqu'un qui parcourt des milliers de kilomètres pour se faire photographier devant sa voiture.
[Émile Genest]

Les brefs étés ont souvent des printemps précoces.
[William Shakespeare]

La famine était un grave problème pour ceux qui n'avaient rien a manger.
[Les perles de l'école]